Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Wim Kieft

Wim Kieft.jpg
Photo: ©Imago

 

Wim Kieft

 

Willem Cornelis Nicolaas Kieft

Né le 12 novembre 1962 à Amsterdam (HOL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png Hollandais, Attaquant, 1m90

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png 43 sélections, 11 buts

(Matchs amicaux: 20 sélections, 4 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 10 sélections, 5 buts)

(Coupe du monde: 4 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 5 sélections)

(Euro: 4 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 1er septembre 1981 contre la Suisse (1-2)

Dernière sélection : le 22 septembre 1993 contre Saint-Marin (7-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png espoirs: 6 sélections, 2 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4870730_201505312500409.png U19: 11 sélections, 4 buts

 

1979/83 Ajax Amsterdam (HOL) 117 matchs, 78 buts
(Championnat des Pays-Bas: 96 matchs, 68 buts)
(Coupe des Pays-Bas: 16 matchs, 10 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 4 matchs)
(Coupe des Coupes: 1 match)
1983/86 Pise (ITA) 108 matchs, 36 buts
(Championnat d'Italie: 53 matchs, 10 buts)
(Championnat d'Italie de D2: 38 matchs, 15 buts)
(Coupe d'Italie: 17 matchs, 11 buts
1986/87 Torino (ITA) 32 matchs, 16 buts
(Championnat d'Italie: 19 matchs, 8 buts)
(Coupe d'Italie: 7 matchs, 3 buts)
(Coupe de l'UEFA: 6 matchs, 5 buts)
1987/90 PSV Eindhoven (HOL)  112 matchs, 67 buts
(Championnat des Pays-Bas: 82 matchs, 55 buts)
(Coupe des Pays-Bas: 13 matchs, 8 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 16 matchs, 3 buts)
(Coupe Intercontinentale: 1 match)
1990/91 Bordeaux (FRA) 31 matchs, 3 buts
(Championnat de France: 26 matchs, 3 buts)
(Coupe de France: 1 match)
(Coupe de l'UEFA: 4 matchs)
1991/94 PSV Eindhoven (HOL) 107 matchs, 36 buts
(Championnat des Pays-Bas: 88 matchs, 34 buts)
(Coupe des Pays-Bas: 6 matchs, 1 but)
(Supercoupe des Pays-Bas: 1 match)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 10 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 2 matchs)

 

Talent précoce, Wim Kieft a planté une paire de buts sous le maillot de l'Ajax, du PSV, du Torino, un peu moins à Bordeaux. Il a même remporté l'Euro 88 avec les Pays-Bas. 

 

Formé chez les Godenzonen, le grand gaillard se construit un palmarès et termine meilleur buteur d'Eredivisie en 1982, avec 32 buts en autant de matchs, synonyme de Soulier d'or européen. À l'âge de 20 ans, le buteur surdoué quitte les Pays-Bas avec plein de promesses pour rejoindre l'Italie. Trois saisons à Pise, dont une à l'étage inférieur, puis un exercice au Torino. Déçu par ses performances, il préfère rentrer au pays et signe au PSV Eindhoven. Retour gagnant. L'élégant attaquant finit de nouveau meilleur buteur avec 29 unités et réalise le triplé Eredivisie–Coupe des Pays-Bas–Coupe des clubs champions au mois de mai 1988, avec en apogée la victoire suprême au Neckarstadion face au Benfica le 25 mai. Il compose l'ossature de cette formation avec Hans Van Breukelen, Ronald Koeman et Berry Van Aerle, le tout dirigé par Guus Hiddink. Le mois suivant, il traverse la frontière allemande et remporte l'Euro 88. Doublure de Marco Van Basten, son moment de gloire avec les Oranje reste ce but de la qualif pour les demi-finales inscrit de la tête à la 82ème minute face aux Irlandais. En 1990, il rejoint les Girondins de Bordeaux. Flop total. Il ne sera jamais à la hauteur de son statut flatteur d'international A confirmé (43 sélections pour 11 pions). Malgré un effectif composé de la future génération France 98 (Bixente LizarazuDidier Deschamps et Christophe Dugarry), Bordeaux connaît une année galère, avec une manita prise en huitièmes de finale de la Coupe de l'UEFA contre l'AS Roma et une 10ème place en championnat. Et comme si ça ne suffisait pas, le club au Scapulaire est rétrogradé en D2 en raison de problèmes financiers. Symbole du déclin de l'ère Bez, il repart au PSV Eindhoven où il retrouve son efficacité. Après avoir raccroché les crampons en 1994, Wim Kieft est rattrapé par de faux-amis: la drogue et l'alcool. Soigné depuis, il raconte son histoire dans sa biographie publiée en 2014 et intitulée tout simplement "Kieft".

 

PALMARÈS

 

Vainqueur de l'Euro en 1988 (Pays-Bas)

Vainqueur de la Coupe d'Europe des clubs champions en 1988 (PSV Eindhoven)

Finaliste de la Coupe intercontinentale en 1988 (PSV Eindhoven)

Finaliste de la Supercoupe de l’UEFA en 1988 (finale non-jouée) (PSV Eindhoven)

Vainqueur de la Coupe Mitropa en 1986 (Pise)

Champion des Pays-Bas en 1980, 1982, 1983 (Ajax Amsterdam), 1988, 1989 et 1992 (PSV Eindhoven)

Vice-Champion des Pays-Bas en 1981 (Ajax Amsterdam), 1990 et 1993 (PSV Eindhoven)

Vainqueur de la Coupe des Pays-Bas en 1983 (Ajax Amsterdam), 1988, 1989 et 1990 (PSV Eindhoven)

Finaliste de la Coupe des Pays-Bas en 1981 (Ajax Amsterdam)

Finaliste de la Supercoupe des Pays-Bas en 1991 (PSV Eindhoven)

Champion d'Italie de D2 en 1985 (Pise)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES

Soulier d'or européen en 1982

Meilleur buteur de la Coupe de l'UEFA en 1987 (5 buts) (Torino)

Meilleur buteur du championnat des Pays-Bas en 1982 (32 buts) (Ajax Amsterdam) et 1988 (29 buts) (PSV Eindhoven)



12/11/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1212 autres membres