FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Angel Labruna

Angel-Labruna.jpg

Angel Labruna

 

Angel Amedeo Labruna

Né le 28 septembre 1918 à Buenos Aires (ARG)

Décédé le 19 septembre 1983 à Buenos Aires (ARG)

 https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825565_201505164916331.png Argentin, attaquant, 1m75

Surnoms: La machine, Angelito (petit ange), l'Eternel

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825565_201505164916331.png 37 sélections, 17 buts

(Matchs amicaux: 9 sélections, 5 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 3 sélections)

(Coupe du Monde: 2 sélections)

(Copa America: 5 sélections, 3 buts)

(Championnat d'Amérique du Sud: 9 sélections, 7 buts)

(Copa Roca: 5 sélections, 2 buts)

(Copa Lipton: 3 sélections)

(Copa Newton: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 25 août 1942 contre l'Uruguay (1-1)

Dernière sélection : le 15 juin 1958 contre la Tchécoslovaquie (1-5)

 

1939/59 River Plate (ARG) 528 matchs, 306 buts

(Championnat d'Argentine: 515 matchs, 293 buts)

(Copa Aldao/Championnat sud-américain des clubs champions: 13 matchs, 13 buts)

1960 Rangers de Talca (CHL) 3 matchs

1960 Rampla Juniors (URU) 16 matchs, 3 buts

1961 Platense (ARG) 2 matchs

 

Il est le meilleur buteur de l'histoire du club argentin de River Plate avec 293 buts inscrits. Il fait parti du grand River Plate des années 50 surnommé La Máquina (La Machine) qui est considéré comme l'une des plus belles équipes Sud-Américaines de tous les temps et détient toujours le record de buts des "Gallinas". Angel-Labruna--2-.jpgIl débute sous les couleurs de River Plate le 18 juin 1939, lors d’un match perdu par les "Millonario" contre Estudiantes de La Plata et inscrit son premier but quelques mois plus tard avec River le 15 octobre 1939, lors d’un triomphe (4 à 2) devant Atlanta. Angel Labruna endosse une vingtaine d'années le maillot de la "banda roja", remportant ainsi neuf championnats d'Argentine et terminant à deux reprises meilleur buteur du championnat. Il composait la légendaire attaque du club des années 50 en compagnie de Juan Carlos Muñoz, José Manuel Moreno, Adolfo Pedernera et Félix Loustau qui formait donc la légendaire attaque surnommé "La Maquina" en raison des actions menés avec brio par l'équipe. Il quitte le grand River Plate en 1959, après avoir disputé 515 matchs et inscrit 293 buts dont 16 contre l'éternel rival de Boca Juniors. Il dispute son tout dernier match avec les "Millonario" contre San Lorenzo sur la pelouse du Gasometro de l'avenue La Plata. Il rejoint ensuite le club chilien des CSD Rangers, puis le club uruguayen des Rampla Juniors FC et enfin un retour en Argentine au CA Platense pour y terminer sa carrière à l'âge de 43 ans. Paralèllement, il évolue à 36 reprises sous les couleurs de l'équipe nationale d'Argentine (marquant 17 buts), avec laquelle il remporte deux Copa America (1946 et 1955) et dispute la phase finale de la Coupe du Monde de 1958 en Suède à l'âge de 40 ans. Il aurait pu disputer les précèdentes Coupes du Monde si l'Argentine n'avait pas refusé de participer à celles de 1950 au Brésil et de 1954 en Suisse. Il se lançe ensuite dans une carrière d’entraîneur adjoint, puis d’entraîneur, où il débute avec Rosario Central. Mais encore une fois c’est avec River Plate qu'il connaît ses meilleurs moments, en permettant au club de Núñez de retrouver les sommets 18 ans après son dernier titre (qu'il avait lui-même conquis en 1957 en tant que joueur) en remportant quatre championnats Metropolitanos (1975, 1977, 1979, 1980) et trois championnats Nacionales (1975, 1976, 1979), s'appuyant sur de grands joueurs comme Daniel Passarella, Leopoldo Luque ou Norberto Alonso. Le 20 septembre 1983, Il succombe à 64 ans d'une crise cardiaque dans les bras du gardien Ubaldo Fillol alors qu'ils se promener.

 

PALMARES


Vainqueur de la Copa America en 1946 et 1955 (Argentine)

Champion d’Argentine en 1941, 1942, 1945, 1947, 1952, 1953, 1955, 1956 et 1957 (River Plate)

Vainqueur de la Copa Ibarguren en 1941, 1942 et 1952 (River Plate)

Vainqueur de la Copa Aldana en 1941, 1945 et 1947 (River Plate)

Vainqueur de la Copa Escobar en 1942 (River Plate)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Meilleur buteur du championnat d’Argentine en 1943 (23 buts) et 1945 (25 buts) (River Plate)

 

VIDÉO




11/03/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 978 autres membres