Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Edmundo

Edmundo.jpg
Photo: ©Getty images

 

Edmundo

 

Edmundo Alves de Souza Neto

Né le 2 avril 1971 à Niterói (BRE)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png Brésilien, attaquant, 1m77

Surnom: "O Animal"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png 37 sélections, 9 buts

(Matchs amicaux: 11 sélections, 2 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 2 sélections)

(Coupe du Monde: 2 sélections)

(Copa America: 14 sélections, 5 buts)

(Gold Cup: 5 sélections, 1 but)

(Umbro Cup: 3 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 31 juillet 1992 contre le Mexique (5-0)

Dernière sélection : le 15 novembre 2000 contre la Colombie (1-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png non-officiel: 2 sélections, 1 but

 

1991/92 Vasco da Gama (BRE) 23 matchs, 8 buts
1993/95 Palmeiras (BRE) 40 matchs, 20 buts
1994 Parme AC (ITA) (Prêt)
1995 Flamengo (BRE) 14 matchs, 2 buts
1996 Corinthians (BRE) (Prêt)
1996/97 Vasco da Gama (BRE) 44 matchs, 38 buts
1998/99 Fiorentina (ITA) 48 matchs, 16 buts
(Championnat d'Italie: 37 matchs, 12 buts)
(Coupe d'Italie: 7 matchs, 2 buts)
(Coupe de l'UEFA: 4 matchs, 2 buts)
1999/2001 Vasco da Gama (BRE) 17 matchs, 13 buts
2000 Santos (BRE) (Prêt) 20 matchs, 13 buts
2001 SSC Naples (ITA) (Prêt) 17 matchs, 4 buts
2001 Cruzeiro (BRE) 12 matchs, 3 buts
2001/02 Tokyo Verdy (JAP) 31 matchs, 18 buts
2003 Urawa Red Diamonds (JAP)
2003 Vasco da Gama (BRE) 20 matchs, 7 buts
2004 Fluminense (BRE) 19 matchs, 7 buts
2005 Nova Iguaçu  (BRE) 2 matchs, 1 but
2005 Figueirense (BRE) 31 matchs, 15 buts
2006/07 Palmeiras (BRE) 49 matchs, 14 buts
2008 Vasco da Gama (ITA) 25 matchs, 13 buts

 

Surnommé "O Animal" pour ses coups de sang et ses frasques tant sur le terrain qu'en dehors, Edmundo était un joueur talentueux qui aurait pu atteindre un niveau incroyable s’il avait eu un meilleur comportement.

 

Rapide et costaud, il devient une star en 1997 après s'être révélé à Palmeiras. Cette année là, au service de Vasco, il plante 29 buts en 28 rencontres, permettant à son équipe de s'offrir le championnat. Il reçoit aussi le ballon d’or brésilien du meilleur joueur de la saison. Finaliste de la Coupe du Monde en 1998 avec le Brésil où il entre en jeu lors de la seconde mi-temps face à la France, il joue dans plusieurs autres clubs de son pays (Corinthians, Santos, Flamengo, Fluminense...) et effectue un passage par l'Europe en Italie à la Fiorentina et à Naples. Un attaquant capable de tout. Comme marquer des buts splendides. Beaucoup se souviennent de cette réalisation incroyable au Maracaña en 2000 avec le Vasco da Gama contre Manchester United, lors du Mondial des clubs. Un geste fou, un contrôle de l’extérieur du droit qui fait vriller la balle autour du défenseur français Mickaël Silvestre en une manière de grand pont avant de le contourner et d'aller marquer de près dans les cages de Mark Bosnich. En portugais, on l’appelle le "drible da vaca de costas", le grand pont de dos pour résumer (grand pont se dit "dribble de la vache" au Brésil). Mais Edmundo était aussi un joueur fantasque qui aimait bien jouer avec le feu. Comme donner de l’alcool à un singe lors d’une soirée organisée pour l’anniversaire de son fils. Ou bien abandonner ses coéquipiers de la Viola en pleine saison pour aller participer au Carnaval de Rio ou à des fêtes au Brésil. Et n'oublions pas l’accident de voiture en décembre 1995 qui a coûté la vie à trois personnes, et dont Edmundo a été déclaré coupable avec une peine de quatre ans et demi de prison. Un animal, on vous l'a dit.

 

PALMARÈS

 

Finaliste de la Coupe du Monde en 1998 (Brésil)

Vainqueur de la Copa America en 1997 (Brésil)

Finaliste de la Copa America en 1995 (Brésil)

3ème de la Gold Cup en 1998 (Brésil)

Finaliste de la Coupe du Monde des clubs en 2000 (Vasco da Gama)

Champion du Brésil en 1993, 1994 (Palmeiras) et 1997 (Vasco da Gama)

Finaliste de la Coupe d'Italie en 1999 (Fiorentina)

Vainqueur du championnat de Rio en 1992 (Vasco da Gama)

Vainqueur du Championnat de São Paulo en 1993 et 1994 (Palmeiras)

Vainqueur du Tournoi Rio-São Paulo en 1993 (Palmeiras)

Finaliste du Tournoi Rio-São Paulo en 2000 (Vasco da Gama)

Vainqueur de la Coupe Guanabara en 2000 (Vasco da Gama)

Vainqueur de la Coupe de Rio en 1999 (Vasco da Gama)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES

 

3ème Meilleur joueur Sud-Américain de l’année en 1995

Bola de Ouro en 1997

Bola de Prata en 1993 et 1997

Élu meilleur joueur de l'année du championnat du Brésil en 1993 et 1997

Élu révélation de l'année du championnat du Brésil en 1992

Meilleur buteur du championnat du Brésil en 1997 (29 buts) (Vasco da Gama)

2ème meilleur buteur de la Coupe du Monde des clubs en 2000 (Vasco da Gama)

Nommé dans l'équipe type Sud-Américaine de l'année en 1995 et 1997

Nommé dans l'équipe type du tournoi de la Gold Cup en 1998

Élu joueur de l'année du Vasco da Gama en 1992, 1997 et 2008



18/03/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1212 autres membres