Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Cyril Domoraud

Cyril DOmoraud.jpg
Photo: ©Getty Images/Richard Heathcote

 

Cyril Domoraud

 

Dépri Cyrille Léandre Domoraud

Né le 22 juillet 1971 à Lakota (CIV)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5063730_201508192536745.png Ivoirien, Défenseur central, 1m80

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5063730_201508192536745.png 53 sélections

(Matchs amicaux: 15 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 13 sélections)

(Coupe du Monde: 1 sélection)

(Qualif Coupe d'Afrique des Nations: 15 sélections)

(Coupe d'Afrique des Nations: 9 sélections)

 

1ère sélection : le 4 juin 1995 contre le Maroc (2-0)

Dernière sélection : le 21 juin 2006 contre la Serbie-Monténégro (3-2)

 

1992/94 US Créteil (FRA) 22 matchs
(Championnat de France de D2: 19 matchs)
(Coupe de France: 3 matchs)
1994/96 Red Star (FRA) 75 matchs
(Championnat de France de D2: 69 matchs)
(Coupe de France: 3 matchs)
(Coupe de la ligue: 3 matchs)
1996/97 Bordeaux (FRA) 39 matchs, 1 but
(Championnat de France: 31 matchs, 1 but)
(Coupe de France: 3 matchs)
(Coupe de la ligue: 5 matchs)
1997/99 Olympique de Marseille (FRA) 70 matchs, 4 buts
(Championnat de France: 56 matchs, 1 but)
(Coupe de France: 3 matchs)
(Coupe de la ligue: 1 match)
(Coupe de l'UEFA: 10 matchs, 3 buts)
1999/2001 Inter Milan (ITA) 10 matchs
(Championnat d'Italie: 7 matchs)
(Coupe d'Italie: 1 match)
(Supercoupe d'Italie: 1 match)
(Ligue des Champions: 1 match)
2000/01 SC Bastia (FRA) (Prêt) 26 matchs, 1 but
(Championnat de France: 21 matchs, 1 but)
(Coupe de France: 3 matchs)
(Coupe de la ligue: 2 matchs)
2001/04 Milan AC (ITA)
2001/02 AS Monaco (FRA) (Prêt) 28 matchs
(Championnat de France: 22 matchs)
(Coupe de France: 3 matchs)
(Coupe de la ligue: 3 matchs)
2002/04 Espanyol Barcelone (ESP) 69 matchs, 4 buts 
2004 Konyaspor (TUR) 4 matchs
2005/07 US Créteil (FRA) 62 matchs, 3 buts
(Championnat de France de D2: 58 matchs, 3 buts)
(Coupe de France: 3 matchs)
(Coupe de la ligue: 1 match)
2007 Stella Club d'Adjamé (CIV)
2008 Africa Sports (CIV)

 

Ancien défenseur de talent, Cyril Domoraud a connu une carrière riche, révélé à Bordeaux, confirmé à l'OM avant de n'être plus que l’ombre de lui-même à l'Inter Milan. Très solide, capable de jouer aussi bien sur un côté que dans l’axe, le joueur maudit aux cinq finales perdues est aussi un pilier de la sélection nationale ivoirienne pendant près de dix ans.

 

Originaire de Lakota, au sud-Ouest de la Côte d'Ivoire, il quitte son cocon familial et son Afrique natale à l'âge de 11 ans pour suivre ses études en France. Un exil qui lui forge un caractère de battant. Malgré ses aptitudes physiques, le jeune ivoirien passe complètement à travers les mailles du filet de la formation. Attaquant dans le club local de Sucy-en-Brie, il passe défenseur à Créteil en 1992 sous la houlette de Jacky Lemée. Sa progression est fulgurante, Cyril gravit les échelons jusqu'en équipe première. En 1994, l'arrière rejoint le Red Star avec lequel il brille par son intraitable sens du marquage et sa polyvalence.

 

Repéré par Rolland Courbis, il débarque à Bordeaux à l'intersaison 1996 alors que les Girondins viennent de perdre leurs stars (ZidaneLizarazu et Dugarry). Il réalise une très belle saison aux côtés de Jean-Pierre Papin et atteint même la finale de la Coupe de la Ligue, perdue face au RC Strasbourg aux tirs au but. Il cède aux sirènes de l'OM et s'installe sur le Vieux-Port en juin 1997. Après des débuts difficiles au poste d'arrière droit, Cyril retrouve tous ses sensations lorsqu'il est associé à Laurent Blanc, son modèle, en défense centrale. Lors de sa deuxième année, il flirte avec la gloire: le championnat perdu sur le fil contre Bordeaux, et la finale de la coupe de l'UEFA battu par Parme. Il voit la rencontre se plier suite à une bourde de Lolo qui offre un but tout fait à Hernan Crespo. Fragilisés par cette ouverture du score, les marseillais, diminués en l'absence de Ravanelli, Gallas, Dugarry et Luccin, seront surclassés par des parmesans euphoriques (défaite 3 buts à 0). En dépit d’un bon match, Domoraud n’a rien pu faire pour aider son équipe qui a souffert face aux offensives du duo CrespoChiesa soutenu par un Juan Sebastian Veron au sommet de son art.

 

Cyril DOmoraud.jpg

Photo: ©J. Prévost/L'Equipe

 

La paire défensive olympienne atterrit à l'Inter Milan, heureux de leur bonne affaire à l’orée de la saison 1999-2000. Si le français s’impose immédiatement, il n’en est pas de même pour l’ivoirien, gêné par une pubalgie. Durant l’été 2000, son départ est évoqué. Finalement, il est prêté à Bastia pour toute la saison. De retour à Milan, il est inclus dans un échange entre les deux clubs lombards. En compagnie d’Andrea Pirlo et Christian Brocchi, il est transféré au Milan AC en échange de Thomas Helveg, Andrés Guglielminpietro et Dražen Brnčić. Contrairement aux deux milieux italiens, il ne sera pas intégré à l’effectif rossoneri et sera directement envoyé en prêt à l'AS Monaco. Il ne portera d’ailleurs jamais officiellement le maillot du Milan AC et sera transféré directement à l’Espanyol Barcelone à l’intersaison. Passé par la Turquie à Konyaspor, il fait son grand retour dans le club de ses débuts, à Créteil, où il joue trois saisons avant de raccrocher les crampons dans le quartier d'Abidjan.

 

Taulier chez les Éléphants, l'ancien capitaine aux 53 sélections conclu sa carrière sur deux gros événements internationaux. Le premier, une finale de la CAN 2006 perdue contre l’Égypte. La seconde, une participation à la Coupe du Monde en Allemagne, où la Côte d'Ivoire est rapidement éliminée, avec deux défaites au compteur. Très impliqué dans le football de sa patrie, il est toujours à la tête de l'Association des footballeurs ivoiriens, le syndicat des joueurs pros. Il avait aussi ouvert durant sa carrière en 1999 un centre de formation à son nom, où sont passés des joueurs comme Wilfried Bony, Junior Tallo et Jean-Michaël Seri.

 

PALMARÈS

 

Finaliste de la Coupe d'Afrique des Nations en 2006 (Côte d'Ivoire)

Finaliste de la Coupe de l’UEFA en 1999 (Olympique de Marseille)

Vice-champion de France en 1999 (Olympique de Marseille)

Finaliste de la Coupe d'Italie en 2000 (Inter Milan)

Finaliste de la Coupe de la Ligue en 1997 (Bordeaux)

Finaliste de la Supercoupe d'Italie en 2000 (Inter Milan)



22/07/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1211 autres membres