FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Didier Christophe

Didier Christophe.jpg
Didier Christophe

 

Didier Christophe

Né le 8 décembre 1956 à Sainte-Colombe-lès-Vienne (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Milieu défensif, m84

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 6 sélections, 1 but

(Matchs amicaux: 4 sélections, 1 but)

(Qualif Coupe du Monde: 2 sélections)

 

1ère sélection : le 27 février 1980 contre la Grèce (5-1)

Dernière sélection : le 14 octobre 1981 contre l'Eire (2-3)

 

1974/76 INF Vichy (FRA) 26 matchs, 3 buts
1976/82 AS Monaco (FRA) 126 matchs, 10 buts
(Championnat de France: 98 matchs, 7 buts)
(Coupe de France: 20 matchs, 2 buts)
(Coupe des Coupes: 2 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 6 matchs, 1 but)
1982/84 Lille OSC (FRA) 70 matchs, 4 buts
(Championnat de France: 60 matchs, 4 buts)
(Coupe de France: 10 matchs)
1984/85 Toulouse FC (FRA) 36 matchs, 3 buts
(Championnat de France: 30 matchs, 3 buts)
(Coupe de France: 6 matchs)
1985/87 Stade Rennais (FRA) 73 matchs, 12 buts
(Championnat de France: 61 matchs, 7 buts)
(Coupe de France: 12 matchs, 5 buts)
1987/88 Stade de Reims (FRA) 38 matchs, 6 buts
(Championnat de France de D2: 27 matchs, 2 buts)
(Coupe de France: 11 matchs, 4 buts)
1988/90 Grenoble (FRA) 32 matchs, 2 buts
(Championnat de France de D2: 28 matchs, 2 buts)
(Coupe de France: 4 matchs)
 
Didier Christophe possède un parcours atypique. Membre d’une famille de basketteur de haut niveau dont il est lui-même un espoir de la discipline, ce n’est ainsi que très tardivement qu’il découvre le football, prenant dans un petit club local sa première licence de football à l’age de 17 ans ! À cette époque viens de se fonder ce qui sera plus tard l’un des bastions de la formation à la française : l’INF Vichy. Admis, Christophe entame une formation et rejoint ensuite l'AS Monaco pour débuter sa carrière professionnelle. Athlète extrêmement solide, Didier Christophe est une vraie présence physique sur le terrain, à la course un peu lourde mais inarrêtable et disposant d’une frappe de balle violente. Pas étonnant pour un homme dont la culture sportive est solidement ancrée : travail foncier, régime alimentaire, hygiène de vie. Sa mise en condition et sa préparation physique sont sans faille. Un gage de solidité inestimable pour cette équipe de Monaco du début des années 80 qui va souvent de l’avant sans trop se préoccuper de ses arrières. Trois saisons pleines, quelques sélections nationales, une Coupe de France et un titre de Champion mais surtout un effort défensif constant pour étouffer, souvent en solitaire, l’adversaire. Christophe était de cette race de joueur de l’ombre indispensable à la dure traversé de 38 journées de championnat. Après avoir quitté le Rocher en 1982, ces choix de clubs sont très contestables (Lille, Toulouse, Rennes). Il s'en va finir sa carrière en D2 à Reims puis à Grenoble.
 
PALMARÈS
Champion de France en 1982 (AS Monaco)
Vainqueur de la Coupe de France en 1980 (AS Monaco)
Vice-champion de France de D2 en 1977 (AS Monaco)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Élu Révélation de l'année en 1979


11/11/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1031 autres membres