FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Gianluca Vialli

Gianluca-Vialli.jpg

Gianluca Vialli

 

Gianluca Vialli

Né le 9 juillet 1964 à Crémone (ITA)

 https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png Italien, attaquant, 1m80

Surnoms: "Lucagol", "Ré Léone"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png 59 sélections, 16 buts

(Matchs amicaux: 33 sélections, 8 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 2 sélections, 1 but)

(Coupe du Monde: 7 sélections)

(Qualif Euro: 13 sélections, 6 buts)

(Euro: 4 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 16 novembre 1985 contre la Pologne (0-1)

Dernière sélection : le 19 décembre 1992 contre Malte (1-2)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png espoirs: 21 sélections, 11 buts

 

1973/78 AS Pizzighettone (ITA)

1978/84 US Cremonese (ITA) 113 matchs, 25 buts

(Championnat d'Italie de D2: 103 matchs, 23 buts)

(Championnat d'Italie de D3: 2 matchs)

(Coupe d'Italie: 8 matchs, 2 buts)

1984/92 Sampdoria Gênes (ITA) 321 matchs, 141 buts

(Championnat d'Italie: 223 matchs, 85 buts)

(Coupe d'Italie: 64 matchs, 35 buts)

(Supercoupe d'Italie: 1 match, 1 but)

(Coupe d'europe des clubs champions: 11 matchs, 7 buts)

(Coupe des Coupes: 22 matchs, 13 buts)

1992/96 Juventus Turin (ITA) 145 matchs, 53 buts

(Championnat d'Italie: 102 matchs, 38 buts)

(Coupe d'Italie: 14 matchs, 5 buts)

(Supercoupe d'Italie: 1 match, 1 but)

(Ligue des Champions: 7 matchs, 2 buts)

(Coupe de l'UEFA: 21 matchs, 7 buts)

1996/99 Chelsea (ANG) 78 matchs, 40 buts

(Championnat d'Angleterre: 58 matchs, 21 buts)

(Coupe d'Angleterre: 5 matchs, 6 buts)

(Charity Shield: 1 match)

(Coupe de la ligue anglaise: 5 matchs, 6 buts)

(Coupe des Coupes: 9 matchs, 7 buts)

 

L'un des grands buteurs italiens des années 90. Il est aussi connu pour avoir été un des rares joueurs-entraîneurs de clubs professionnels avec un certain succès (Chelsea de février 1998 à 1999). Attaquant de grand talent, il possède les mêmes atouts que son illustre prédécesseur Luigi Riva: la vitesse, la puissance de tir et le remarquable jeu de tête. Après avoir joué chez les jeunes de Pizzighettone, il signe chez le club local de Cremonese en 1980. Il joue un total de 105 matchs pour 23 buts en Série B. Repéré pour ses performances par la Sampdoria, il endosse la glorieuse casaque "Blucerchiata" de la formation gênoise en 1984 dont il devient l'atout maître et forme avec Roberto Mancini un duo d'attaque qui leurs valent le surnom des "Twin Goals". Gianluca Vialli.jpgAvec cette paire, la Sampdoria connaît les plus belles pages de son histoire. Il remporte sa première coupe d'Italie lors de sa première saison, répété en 1988 et 1989. En 1990, ils viennent à bout des belges d'Anderlecht en prolongations en finale de Coupe des Coupes (2 à 0) avec deux buts signé Gianluca Vialli. Il donne son premier titre de champion d'Italie à la Sampdoria en 1991 et devient par la même occasion meilleur buteur du Calcio avec 19 buts. En 1992, vient la déception avec la défaite 1 à 0 en finale de Ligue des champions contre le FC Barcelone, avec un but dans le temps additionnel de Ronald Koeman sur un coup-franc magistral. Alors à la Sampdoria, il fait aussi ses débuts en équipe nationale en 1985 à l'occasion d'un match amical contre l'équipe de Pologne (défaite 1 à 0). Il participe à la Coupe du Monde 1986 et 1990 et l'Euro 88, mais n'est pas sélectionné pour la Coupe du Monde 1994 pour un différent avec le sélectionneur de l'époque Arrigo Sacchi alors qu'il est dans une forme étincelante. Il signe à la Juventus de Turin en 1992 et devient un pilier de l'attaque de la Vieille Dame entouré de Roberto Baggio et Fabrizio Ravanelli. Pour sa première saison, il remporte la Coupe UEFA contre le Borussia Dortmund (victoire 3 buts à 0). Deux saisons plus tard, il gagne le Scudetto puis la Supercoupe d'Italie. En 1995, il reprend le capitanat à Roberto Baggio parti à Milan. En 1996, il obtient enfin le titre suprême, la Ligue des Champions à Rome en battant en finale l'Ajax Amsterdam aux tirs au but. Ce soir là, il est capitaine et donc le premier à se saisir du trophée. Après ce triomphe, il s'exile en Angleterre et signe à Chelsea. Gullit étant limogé en février 98, il reprend les rênes en tant qu'entraîneur-joueur à l'âge de 33 ans. En battant le VfB Stuttgart en finale de Coupe des Coupes le 13 mai 1998, il devient le plus jeune entraîneur à remporter une compétition de l'UEFA à l'âge de 33 ans et 308 jours. Record qui sera battu 13 ans plus tard par André Villas-Boas qui a remporté la Coupe de l'UEFA avec Porto à l'âge de 33 ans et 213 jours. Il prend sa retraite de joueur à la fin de la saison 98/99 mais continue son rôle d'entraîneur. Il a été licencié de Chelsea en octobre 2000 suite à une série de mauvais résultats et de conflits personnels avec certains joueurs comme Gianfranco Zola, Didier Deschamps et Dan Petrescu.

 

PALMARÈS


3ème de la Coupe du Monde en 1990 (Italie)

Finaliste du Championnat D’Europe des Nations Espoirs en 1986 (Italie)

Vainqueur de la Coupe du Monde militaire en 1987 (Italie)

Vainqueur de la Ligue des Champions en 1996 (Juventus Turin)

Finaliste de la Ligue des Champions en 1992 (Sampdoria Gênes)

Vainqueur de la Coupe des Coupes en 1990 (Sampdoria Gênes) et 1998 (Chelsea)

Finaliste de la Coupe des Coupes en 1989 (Sampdoria Gênes)

Vainqueur de la Coupe UEFA en 1993 (Juventus Turin)

Finaliste de la Coupe UEFA en 1995 (Juventus Turin)

Vainqueur de la Supercoupe de l’UEFA en 1996 (Juventus Turin) et 1998 (Chelsea)

Finaliste de la Supercoupe de l’UEFA en 1990 (Sampdoria Gênes)

Champion d’Italie en 1991 (Sampdoria Gênes) et 1995 (Juventus Turin)

Vice-champion d’Italie en 1994 et 1996 (Juventus Turin)

Vainqueur de la Coupe d’Italie en 1985, 1988, 1989 (Sampdoria Gênes) et 1995 (Juventus Turin)

Finaliste de la Coupe d’Italie en 1986 et 1991 (Sampdoria Gênes)

Vainqueur de la Supercoupe d’Italie en 1991 (Sampdoria Gênes) et 1995 (Juventus Turin)

Finaliste de la Supercoupe d’Italie en 1988 et 1989 (Sampdoria Gênes)

Vainqueur de la Coupe d’Angleterre en 1997 (Chelsea)

Vainqueur de la Coupe de la Ligue Anglaise en 1998 (Chelsea)

Vice-champion de Série C1 groupe A en 1981 (Cremonese)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Meilleur buteur de l’Euro Espoirs en 1984 (4 buts)

Meilleur buteur de la Coupe des Coupes en 1990 (7 buts) (Sampdoria Gênes)

Meilleur buteur du Championnat d’Italie en 1991 (19 buts)

Élu joueur de l’année par "World Soccer" en 1995

Élu personnalité internationale de l’année par la Fédération Irlandaise de football en 2015

Nommé dans l'équipe type du tournoi de l'Euro 1988

Intronisé au Hall of Fame du football italien en 2015

Ordre de Mérite de la république Italienne en 1991

 

VIDÉO




18/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 979 autres membres