FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Deportivo La Corogne

Deportivo La Corogne.png
Deportivo La Corogne

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png Real Club Deportivo de La Coruña, fondé le 2 mars 1906

Surnoms: Le Depor, Blanquiazules, Super Depor

Couleurs: bleu et blanc

Clubs rivaux: Celta Vigo, Real Saragosse, Compostelle

Stade: Riazor (34 600 places)

 

La création du club

 

En 1902, José Maria Abalo revient de ses études en Angleterre et introduit la pratique du football à La Corogne. Il exerce et inculque les règles à un groupe d'ami dans le gymnase local de la ville. Le 2 mars 1906, les membres du Club "Deportivo Sala Calvet" basé dans ce gymnase forment une section football appelé le "Real Club Deportivo de La Coruña".

 

1950, Vice-champion d'Espagne

 

Deportivo La Corogne 1950.jpg

 

1995, Premier trophée avec la Coupe d'Espagne

 

- La Corogne décroche son premier titre majeur en battant Valence dans des conditions dantesques en finale de la Coupe du Roi. À tel point que la partie est disputée sur deux jours! Un trophée en forme de consécration pour Arsenio Iglesias, ancien joueur devenu coach responsable du déboulé dans les hautes sphères des siens. Un point de départ pour un Depor qui ne s’arrête plus.

 

Deportivo La Corogne 1995.jpg

(haut, de gauche à droite): Liaño, Voro, Aldana, Djukic, Donato, Ribera

(bas, de gauche à droite): Manjarín, Lopez Rekarte, Bebeto, Fran, Nando

 

2000, "Le Super Depor" est champion d'Espagne

 

-  Pour le nouveau millénaire, profitant de l’irrégularité de ses concurrents et d’un calendrier un peu moins chargé du fait d’une élimination prématurée en Coupe du Roi, le "Super Depor" décroche le titre avec cinq points d’avance sur le FC Barcelone son dauphin. Il s’agit du premier titre de champion de l’histoire du club. Une juste récompense pour les hommes de Javier Irureta qui se sont montrés brillants durant la saison.

 

Deportivo La Corogne 2000.jpg

(haut, de gauche à droite): Makaay, Mauro Silva, Romero, Jokanovic, Naybet, Songo'o

(bas, de gauche à droite): M. Pablo, Victor, Fran, Donato, Djalminha

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS NATIONALES


Champion d’Espagne en 2000

Vice-champion d’Espagne en 1950, 1994, 1995, 2001 et 2002

Vainqueur de la Coupe d’Espagne en 1995 et 2002

Vainqueur de la Supercoupe d’Espagne en 1995, 2000 et 2002

Champion d'Espagne de D2 en 1962, 1964, 1966, 1968 et 2012

Vice-champion d'Espagne de D2 en 1941, 1946, 1948 et 1991

Vice-champion d'Espagne de D3 en 1981

Champion d'Espagne de D4 en 1975

Finaliste de la Coupe de la ligue d'Espagne de D2 en 1983

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS INTERNATIONALES


Finaliste de la Coupe Intertoto en 2005

 

RECORDS


Plus large victoire: Deportivo - Lleida 10-1 (le 5 novembre 1950)

Plus large défaite: Bétis Séville - Deportivo 8-0 (le 2 juin 1929)

Plus jeune joueur: Marco Vales (ESP) 18 ans et 26 jours (le 1er mai 1993 contre Valence)

Plus vieux joueur:  Donato (ESP/BRE) 40 ans et 173 jours (le 21 juin 2003 contre Malaga)

Plus jeune buteur: Marco Vales (ESP) 18 ans et 48 jours (le 23 mai 1993 contre Saragosse)

Plus vieux buteur: Donato (ESP/BRE) 40 ans et 138 jours (le 17 mai 2003 contre Valence)

Buts inscrits dans un match: Bebeto (BRE) 5 buts inscrits (le 1er octobre 1995 contre Albacete)

Record d'achat: Sergio (ESP) 18 millions d'euros de l'Espanyol (2001)

Record de venteFlávio Conceição (BRE) 25 millions d'euros au Real Madrid (2000)

 

DEPORTIVO LA COROGNE ALL-STAR


GARDIENS

 

José Francisco Molina (ESP)

Juan Acuña (ESP)

Jacques Songo'o (CAM)

Francisco Liano (ESP)

 

DÉFENSEURS

 

Manuel Pablo (ESP)

Voro (ESP)

Miroslav Djukic (YOU)

Àlvarez Armando (ESP)

Noureddine Naybet (MAR)

Pedrito (ESP)

Enrique Romero (ESP)

Jorge Andrade (POR)

Luis Lopez Rekarte (ESP)

Joan Capdevila (ESP)

César Martin (ESP)

Lionel Scaloni (ARG)

Donato (BRE/ESP)

Sabin Bilbao (ESP)

Nando (ESP)

Fabricio Coloccini (ARG)

José Luis Ribera (ESP)

 

MILIEUX

 

Dagoberto Moll (URU)

Tino (ESP)

Slavisa Jokanovic (YOU)

Mauro Silva (BRE)

Andrés Guardado (MEX)

Fran (ESP)

Oswaldo García Nardi (ARG)

Manolete (ESP)

Javier Manjarin (ESP)

Djalminha (BRE)

Aldo Duscher (ARG)

Hilario (ESP)

Flávio Conceição (BRE)

Sergio (ESP)

Juan Carlos Valeron (ESP)

Rivaldo (BRE)

Adolfo Adana (ESP)

Alfredo Santaelena (ESP)

Chacho (ESP)

Victor Sanchez (ESP)

 

ATTAQUANTS

 

Javier Arizmendi (ESP)

Pahiño (ESP)

Arsenio Iglesias (ESP)

Roy Makaay (HOL)

José Luis Veloso (ESP)

Bebeto (BRE)

Diego Tristan (ESP)

Rafael Franco (ARG)

Albert Luque (ESP)

Walter Pandiani (URU)

Amancio (ESP)

Claudio Barragán (ESP)

Riki (ESP)

José "Turu" Flores (ARG)

 

ENTRAÎNEURS

 

Arsenio Iglesias (ESP)

John Toshack (GAL)

Javier Irureta (ESP)

 

Équipe Type

 

Deportivo La Corogne.jpg

 

Ils ont joué au Deportivo La Corogne

 

Dani Aranzubia (ESP)

Juanmi Garcia (ESP)

Petr Kouba (RTC)

Dudu Aouate (ISR)

Fernando Navarro (ESP)

Goran Djorovic (YOU)

Filipe Luis (BRE)

 Hélder Cristovão (AGO)

Alvaro Arbeloa (ERP)

Paco Jémez (ESP)

Ilian Kiriakov (BUL)

Francisco Villaroya (ESP)

Fabian Schar (SUI)

Gabriel Schürrer (ARG)

César Sampaio (BRE)

José Amavisca (ESP)

Emerson (BRE)

Rafael Martin Vasquez (ESP)

Fabián Estoyanoff (URU)

Mustapha Hadji (MAR)

Corentin Martins (FRA)

Carles Gil (ESP)

Christian Wilhelmsson (SUE)

Txiki Begiristain (ESP)

Pedro Miguel Pauleta (POR)

Dmitri Radchenko (RUS)

Pedro Munitis (ESP)

Emil Kostadinov (BUL)

Pizzi (POR)

Salaheddine Bassir (MAR)

Diego Rolan (URU)

Julio Salinas (ESP)

Florin Androne (ROU)

 

Ils ont débuté au Deportivo La Corogne

 

Juan Ignaco Otero (ESP)

Dani Mallo (ESP)

Piña (ESP)

Carlos Alberto Ballesta (ESP)

Marco Vales (ESP)

Francis Uzoho (NIG)

Manuel Guimerans (ESP)

Álex Bergantiños (ESP)

José Luis Vara (ESP)

Chao (ESP)

Vicente Celeiro (ESP)

 

Le plus capé

 

1) Fran (ESP) 700 matchs (1987-2005)

Fran.jpg

2) Manuel Pablo (ESP) 482 matchs (1998-2016)

3) Mauro Silva (BRE) 459 matchs (1992-2005)

4) Juan Carlos Valeron (ESP) 422 matchs (2000-2013)

5) Donato (ESP/BRE) 393 matchs (1993-2003)

6) Sergio (ESP) 383 matchs (2001-2010)

7) Juan Acuña (ESP) 363 matchs (1939-1954)

8) Garcia (ESP) 331 matchs (1975-1985)

9) José Dominguez Rial (ESP) 327 matchs (1960-1971)

10) Vicente Celeiro (ESP) 325 matchs (1980-1989)

 

Le meilleur buteur

 

1) Diego Tristan (ESP) 110 buts (2000-2006)

2) José Manuel Traba (ESP) 107 buts (1975-1988)

3) José Luis Veloso (ESP) 106 buts (1958-1965)

4) Bebeto (BRE) 102 buts (1992-1996)

Bebeto.jpg

5) Roy Makaay (HOL) 97 buts (1999-2003)

6) Manuel Guimerans (ESP) 90 buts (1939-1950)

7) Vicente Celeiro (ESP) 82 buts (1980-1989)

8) José Luis Vera (ESP) 80 buts (1978-1987)

9) Alfonso Castro (ESP) 75 buts (1973-1982)

10) Amancio (ESP) 69 buts (1958-1962)

 

Autres

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS JEUNES/RÉSERVES


Champion de Division d'honneur Juniors groupe 1 en 1996, 2008 et 2010

Vainqueur de la Coupe des champions de Division d'honneur Juniors en 1996

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS RÉGIONALES


Vainqueur du championnat de Galice en 1927, 1928, 1931, 1933, 1937 et 1940

Finaliste du championnat de Galice en 1925, 1926, 1930, 1932, 1934 et 1939

Vainqueur de la Coupe de Galice en 1946

Finaliste de la Coupe de Galice en 1936, 1947, 1965 et 2008

 

SOURCES/RESSOURCES


- RCDeportivo



23/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1150 autres membres