Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Bulgarie


Hristo Bonev

Hristo Bonev.jpg
Photo: ©Imago

 

Hristo Bonev

 

Hristo Atanasov Bonev

Né le 3 février 1947 à Plovdiv (BUL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4953636_20150701092956.png Bulgare, Milieu offensif, 1m81

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4953636_20150701092956.png 96 sélections, 48 buts

(Matchs amicaux: 46 sélections, 23 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 14 sélections, 12 buts)

(Coupe du Monde: 6 sélections, 2 buts)

(Qualif Euro: 17 sélections, 5 buts)

(Qualif Jeux Olympiques: 9 sélections, 4 buts)

(Coupe des Balkans: 4 sélections, 2 buts)

 

1ère sélection : le 22 mars 1967 contre la RFA (0-1)

Dernière sélection : le 25 avril 1979 contre l'Argentine (1-2)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4953636_20150701092956.png non-officiel: 3 sélections, 2 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4953636_20150701092956.png B: 1 sélection

 

1964/67 Lokomotiv Plovdiv (BUL) 64 matchs, 19 buts
1967/68 CSKA Sofia (BUL) 6 matchs, 5 buts
1968/81 Lokomotiv Plovdiv (BUL) 337 matchs, 161 buts
1981/82 AEK Athènes (GRE) 10 matchs
1982/84 Lokomotiv Plovdiv (BUL) 6 matchs
 
Co-meilleur buteur de l'histoire de la Bulgarie, Hristo Bonev est également une légende du Lokomotiv Plovdiv, son club de toujours.
 
C'est dans cette plus ancienne ville d'Europe encore peuplée qu'il voit le jour et commence sa formation de joueur. Le meneur talentueux effectue ses débuts dans le monde pro le 5 juin 1965 lors d'un match contre le Botev Vratsa (2 buts à 0). Il s'impose rapidement avec ses idées de jeu, une qualité technique au-dessus de la moyenne et une précision impressionnante sur coups francs. Très adroit devant le but aussi, ses performances lui permettent d'être indispensable chez les Cheminots, jamais couronné malgré tout, bien qu'il ait réussi à terminer vice-champion en 1973 et troisièmes en 1969 et 1974. Un véritable exploit par rapport aux mastodontes de Sofia. Même son bref passage au CSKA ne lui laisse aucune ligne à son palmarès. Il peut se targuer seulement d'avoir une coupe de l'armée soviétique au compteur, une sorte de coupe de Bulgarie de second plan. Sous les couleurs du Lokomotiv, il plante 180 buts en 407 rencontres. Une efficacité qui lui ouvre les portes de l'équipe nationale. Et une première sélection le 22 mars 1967 lors d'une défaite 1 but à 0 à Hanovre face à la RFA. Celui qui a été trois fois "Footballeur bulgare de l’année" (1969, 1972 et 1973) participe à deux Coupes du Monde. Au Mexique en 1970, les Lions emmenées par Georgi Asparuhov n'accèdent pas au second tour, malgré un but de Bonev face au Pérou lors de la première confrontation. La Bulgarie quitte le tournoi sans avoir gagné un seul match. Le Mondial 1974 reste semblable au précédent, avec une nouvelle élimination dès la phase de poules. Même le but marqué contre l'Uruguay n'apportera pas la victoire tant espérée en Coupe du Monde pour la Bulgarie. Le seul capitaine provinciale des Tricolores tire sa révérence au niveau international le 25 avril 1979, après un dernier pion inscrit contre les argentins champions du Monde en titre. Troisième joueur le plus capé de la Bulgarie (96 sélections) dont il a été longtemps le meilleur buteur de l’histoire (47 réalisations), il ne sera rattrapé que par Dimitar Berbatov, mais facture 10 buts de plus que le plus illustre de ses compatriotes Hristo Stoichkov. Pour les mémoires sélectives, on peut lui attribuer le fameux péno imaginaire sifflé par ce salaud de Mr Foote, une insulte proféré par le célèbre commentateur Thierry Roland qui craque en direct lors d'un Bulgarie-France décisif pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 78. Après un passage à l'étranger à l'AEK Athènes, il raccroche les crampons à cause de ses problèmes physiques. Pour son jubilé, Bobby Moore, Wolfgang OverathFerenc Bene où encore Lev Yachine seront présents. Devenu entraîneur au Lokomotiv Plovdiv, il seconde Hristo Mladénov en 1986 pour la préparation de la World Cup à Mexico. Après, c'est l'exil en Grèce dès 1987, où il coache avec succès les équipes du Panathinaïkos, de Larissa et de Ionikos. Il tente de reprendre les rênes de la sélection bulgare pour la Coupe du Monde 1998 et de rééditer l'exploit de finir quatrième comme en 1994. Avec à peu près la même équipe, le parcours se termine au premier tour, avec un nul et deux défaites, dont une fessée mémorable reçue par l’Espagne (6 buts à 1). Homme de poigne et de caractère, "Zuma", son surnom attribué par ressemblance avec le héros d'un dessin animé bulgare, le petit bourdon Zoum, sorte de Speedy Gonzalez aux couleurs locales, reste désormais en retrait mais s’investit toujours au sein du Lokomotiv Plovdiv, où il officie en tant que président d’honneur.
 
PALMARÈS
 
Vice-champion de Bulgarie en 1968 (CSKA Sofia) et 1973 (Lokomotiv Plovdiv)
Vainqueur de la Coupe de l'Armée soviétique en 1983 (Lokomotiv Plovdiv)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
 
Élu meilleur footballeur bulgare de l'année en 1969, 1972 et 1973
Élu meilleur footballeur du 20ème siècle de Plvdiv
Nommé Citoyen d'honneur de la ville de Plovdiv en 1997
À reçu l'Ordre de "Stara Planina" de 1ère classe

15/10/2022
0 Poster un commentaire

Luboslav Penev

Luboslav Penev.jpg
Photo:
©Getty Images/Gary M Prior/Allsport

 

Luboslav Penev

 

Lyuboslav Mladenov Penev (Любослав Младенов Пенев)

Né le 31 août 1966 à Dobrich (BUL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4953636_20150701092956.png Bulgare, Attaquant, 1m88

Surnom: Lubo

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4953636_20150701092956.png 62 sélections, 14 buts

(Matchs amicaux: 22 sélections, 6 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 16 sélections, 4 buts)

(Coupe du Monde: 3 sélections)

(Qualif Euro: 18 sélections, 4 buts)

(Euro: 3 sélections)

 

1ère sélection : le 20 mai 1987 contre le Luxembourg (3-0)

Dernière sélection : le 24 juin 1998 contre l'Espagne (1-6)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4953636_20150701092956.png Olympique: 7 sélections, 2 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4953636_20150701092956.png espoirs: 9 sélections, 5 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4953636_20150701092956.png U20: 2 sélections, 1 but

 

1984/89 CSKA Sofia (BUL) 101 matchs, 80 buts
1989/95 Valence CF (ESP) 207 matchs, 88 buts
(Championnat d'Espagne: 167 matchs, 67 buts)
(Coupe d'Espagne: 32 matchs, 18 buts)
(Coupe de l'UEFA: 8 matchs, 3 buts)
1995/96 Atlético Madrid (ESP) 44 matchs, 22 buts
(Championnat d'Espagne: 37 matchs, 16 buts)
(Coupe d'Espagne: 7 matchs, 6 buts)
1996/98 Compostelle (ESP) 74 matchs, 36 buts
(Championnat d'Espagne: 69 matchs, 32 buts)
(Coupe d'Espagne: 5 matchs, 4 buts)
1998/99 Celta Vigo (ESP) 41 matchs, 20 buts
(Championnat d'Espagne: 32 matchs, 14 buts)
(Coupe d'Espagne: 2 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 7 matchs, 4 buts)
1999/2001 Lokomotiv Plovdiv (BUL)
2001/02 CSKA Sofia (BUL) 22 matchs, 8 buts
2002 Lokomotiv Plovdiv (BUL) 4 matchs
 
Puissant attaquant bulgare dans l'ombre de l'enfant terrible Hristo Stoichkov, Luboslav Penev a longtemps sévi sur les terrains espagnols.
 
Formé au CSKA Sofia au milieu des années 80, l'avant-centre robuste et fort de la tête - mais ne brillant pas forcément par sa vélocité et sa virtuosité - remporte ses premiers titres avec trois championnats pour autant de coupes nationales. Il débarque ensuite en Espagne au Valence CF au début des nineties. Avec les Chés, il apporte une option tactique supplémentaire avec son profil particulier (grand, lent, remiseur-pivot) et reste très efficace. Lors de la saison 1992-93, il termine troisième meilleur buteur de Liga avec 20 pions, derrière Bebeto (29 buts) et Ivan Zamorano (26 buts), à égalité avec son comparse de sélection Stoichkov. International dès 1987, il est titulaire lors du tristement célèbre France-Bulgarie, le tout dernier match de qualif de la Coupe du Monde US qui a eu lieu le 17 novembre 1993. C'est lui qui offre à deux secondes de la fin du temps réglementaire le but à Emil Kostadinov. Comble de l'ironie, ces deux joueurs auraient très bien pu ne pas être là. En effet, ils n'avaient pas de visa. Ils avaient passé la frontière de nuit grâce au gardien Borislav Mihaylov et de Georgi Georgiev, qui jouaient à l’époque à Mulhouse. Et avaient ensuite bénéficié de l'indulgence d'un douanier en Alsace. Malheureusement, il n'a pas pu être de la fête américaine. Atteint d'un cancer des testicules, il ne participe pas au fabuleux parcours de la sélection qui atteint les demi-finales du Mondial 94. Il guérit progressivement et revient plus fort au bout de dix mois à Mestalla où les Valenciens l'admirent. En 1995, il quitte pourtant le club de son cœur pour rejoindre l’Atlético de Madrid et s'octroie un retentissant doublé historique coupe-championnat en 1996, terminant meilleur buteur des Matelassiers cette année-là avec 22 réalisations en 44 rencontres, la plus belle saison de sa carrière. Après deux compétitions internationales disputées (l'Euro 96 et la Coupe du Monde 98), deux ans à Compostelle et un exercice au Celta Vigo, le goleador aux 13 buts en 62 sélections rentre au pays finir tranquillement sa carrière. Devenu entraîneur, il prend la suite de son oncle Dimitar à la tête du CSKA Sofia en 2009 puis est sélectionneur national de 2011 à 2014.
 
PALMARÈS
 
Finaliste du Tournoi de Toulon en 1987 (Bulgarie)
Champion d'Espagne en 1996 (Atlético Madrid)
Vice-champion d'Espagne en 1990 (Valence CF)
Champion de Bulgarie en 1987, 1989 et 1990 (CSKA Sofia)
Vice-champion de Bulgarie en 1988 (CSKA Sofia)
Vainqueur de la Coupe de Bulgarie en 1987, 1988 et 1989 (CSKA Sofia)
Finaliste de la Coupe d'Espagne en 1995 (Valence CF)
Vainqueur de la Supercoupe de Bulgarie en 1989 (CSKA Sofia)
Vainqueur de la Coupe de l'armée soviétique en 1985, 1986 et 1989 (CSKA Sofia)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
 
Meilleur buteur du Tournoi de Toulon en 1987 (3 buts) (Bulgarie)

31/08/2022
0 Poster un commentaire

Mihail Lozanov

Mihail Lozanov.jpg
Photo: ©Levski Sofia

 

Mihail Lozanov

 

Михаил Лозанов

Né le 15 juin 1911 à Lyulin (BUL)

Décédé le 3 décembre 1994 à Pernik (BUL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4953636_20150701092956.png Bulgare, Attaquant

Surnom: Tanka

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4953636_20150701092956.png 38 sélections, 10 buts

(Matchs amicaux: 15 sélections, 2 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 4 sélections, 1 but)

(Coupe des Balkans des Nations: 19 sélections, 8 buts)

 

1ère sélection : le 19 avril 1931 contre la Yougoslavie (0-1)

Dernière sélection : le 22 octobre 1939 contre l'Allemagne (1-2)

 

1929/30 SC Krakra Pernik (BUL)
1930/37 Levski Sofia (BUL) 59 matchs, 39 buts
1935 SK Moravská Slavia Brno (TCH)
1937/39 Bayern Munich (ALL) 18 matchs, 7 buts
1939/41 Levski Sofia (BUL)
(Championnat de Bulgarie: 20 matchs, 4 buts)
(Coupe de Bulgarie: 3 matchs, 6 buts)
 
Surnommé Tanka pour son tir surpuissant, Mihail Lozanov était un superbe attaquant du Levski Sofia dans les années 30. Premier footballeur bulgare à jouer à l'étranger, il est également le premier capitaine du Bayern Munich à ne pas avoir la nationalité allemande.
 
Avant-centre combatif et déterminé, son mental d'acier lui permettait d'être un véritable leader capable de motiver toute une équipe. Auteur de 39 buts en 59 matchs entre 1930 et 1937, il forme un redoutable trident offensif avec ses coéquipiers Asen Panchev et Asen Peshev et remporte le premier titre de champion des Bleus du Levski Sofia en 1933. Étudiant en génie civil, il s'installe en Tchécoslovaquie à Brno, où il joue pour le SK Moravská Slavia, puis continue son cursus en Allemagne. Le joyau bulgare signe au Bayern Munich en 1937, à une époque où le club ne tutoie pas encore les sommets. Considéré comme une équipe juive par le régime nazi, le bulgare aux 38 sélections ne fait pas de miracles. 7 petits buts en 18 apparitions, mais une telle influence sur l'équipe qu'il effectue sa seconde saison avec le brassard au bras. Une fois son diplôme en poche, il rentre chez lui raccrocher les crampons au Levski Sofia. Mihail Lozanov disparaît le 3 décembre 1994 à l'âge de 83 ans mais restera à jamais un héros oublié dans l'histoire du foot bulgare.
 
PALMARÈS
 
Vainqueur de la Coupe des Balkans des nations en 1931 et 1932 (Bulgarie)
Finaliste de la Coupe des Balkans des nations en 1935 et 1936 (Bulgarie)
Champion de Bulgarie en 1933 et 1937 (Levski Sofia)
Vice-champion de Bulgarie en 1940 (Levski Sofia)

10/06/2022
0 Poster un commentaire

Gosho Ginchev

Gosho Ginchev.jpg
Photo: ©Getty images

 

Gosho Ginchev

 

Gosho Petkov Ginchev (Гошо Петков Гинчев)

Né le 2 février 1969 à Madrets (BUL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4953636_20150701092956.png Bulgare, Défenseur central, 1m80

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4953636_20150701092956.png 19 sélections

(Matchs amicaux: 10 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 5 sélections)

(Coupe du Monde: 2 sélections)

(Qualif Euro: 2 sélections)

 

1ère sélection : le 23 août 1989 contre la RDA (1-1)

Dernière sélection : le 24 décembre 1998 contre le Maroc (1-4)

 

1986/92 Beroe Stara Zagora (BUL) 158 matchs, 10 buts
1993/95 Levski Sofia (BUL) 78 matchs, 2 buts
(Championnat de Bulgarie: 61 matchs, 1 but)
(Coupe de Bulgarie: 14 matchs)
(Ligue des Champions: 2 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 1 match)
1995/96 Denizlispor (TUR) 32 matchs
1996/2002 Antalyaspor (TUR) 182 matchs, 10 buts
2002/05 Cherno More (BUL) 68 matchs, 9 buts
 
Bon défenseur bulgare, Gosho Ginchev a disputé avec son équipe nationale l'Euro 1996 et la Coupe du Monde 1998. Triple champion avec le Levski Sofia, il s'envole pour la Turquie en 1995. Il y restera sept saisons et obtiendra la double-nationalité, changeant son nom en Mert Ginchev.
 
PALMARÈS
 
Champion de Bulgarie en 1993, 1994 et 1995 (Levski Sofia)
Vainqueur de la Coupe de Bulgarie en 1994 (Levski Sofia)

31/01/2022
0 Poster un commentaire

Dobromir Zhechev

Dobrimir Zhechev.jpg
Photo: ©2012 VI-Images

 

Dobromir Zhechev

 

Dobromir Georgiev Zhechev (Добромир Георгиев Жечев)

Né le 12 novembre 1942 à Sofia (BUL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4953636_20150701092956.png Bulgare, Défenseur central

Surnom: "Bobata" (L'haricot)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4953636_20150701092956.png 73 sélections, 2 buts

(Matchs amicaux: 31 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 12 sélections)

(Coupe du Monde: 6 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 17 sélections)

(Jeux Olympiques: 6 sélections)

(Coupe des Balkans des nations: 1 sélection, 1 but)

 

1ère sélection : le 16 juin 1961 contre la Finlande (2-0)

Dernière sélection : le 1er juin 1974 contre l'Angleterre (0-1)

 

1958/68 Spartak Sofia (BUL) 216 matchs, 7 buts
1968/74 Levski Sofia (BUL) 193 matchs, 16 buts
(Championnat de Bulgarie: 153 matchs, 12 buts)
(Coupe de Bulgarie: 26 matchs, 1 but)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 3 matchs)
(Coupe des Coupes: 7 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 4 matchs, 3 buts)
 
"Jai commencé le travail, Morais l’a fini." Dobromir Zhechev a résumé la Coupe du Monde 1966 du roi Pelé, dont la seule satisfaction sera un but face à la Bulgarie...
 
Incapable d’exercer un marquage normal sur le Roi, le défenseur bulgare commet fautes et brutalités à chacune de ses interventions lors du match inaugural de ce Mondial anglais. "Pelé assassiné", titrera la presse britannique. Voilà ce qu'on peut retenir de ce joueur, souvent appelé Jetchev, parfois surnommé "L'haricot", qui a passé seize saisons entre le Spartak et le Levski, deux clubs de sa ville natale de Sofia. À moins que. On peut dire qu'il est le seul footballeur bulgare de l'histoire à avoir disputé quatre Coupes du Monde. Tout de même.
 
PALMARÈS
 
Vainqueur de la Coupe des Balkans des nations 1973-1976 (Bulgarie)
Vainqueur du Championnat d'Europe juniors en 1959 (Bulgarie)
Champion de Bulgarie en 1970 et 1974 (Levski Sofia)
Vice-champion de Bulgarie en 1969, 1971, 1972 et 1975 (Levski Sofia)
Vainqueur de la Coupe de Bulgarie en 1968 (Spartak Sofia), 1970 et 1971 (Levski Sofia)
Finaliste de la Coupe de Bulgarie en 1967 (Spartak Sofia), 1969 et 1974 (Levski Sofia)
Champion de Bulgarie de D2 en 1962 (Spartak Sofia)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
 

14/05/2021
0 Poster un commentaire