FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Patrick Mboma

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7697973_201805052132454.jpg
Patrick Mboma

 

Henri Patrick Mboma Dema

Né le  15 novembre 1970 à Douala (CAM)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4874868_20150601493495.png Camerounais, Attaquant, 1m85

Surnom: Magic Patrick

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4874868_20150601493495.png 55 sélections, 33 buts

(Matchs amicaux: 10 sélections, 3 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 12 sélections, 11 buts)

(Coupe du Monde: 6 sélections, 2 buts)

(Qualif Coupe d'Afrique des Nations: 6 sélections, 5 buts)

(Coupe d'Afrique des Nations: 17 sélections, 11 buts)

(Coupe des Confédérations: 3 sélections, 1 but)

(Coupe Kirin: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 24 décembre 1995 contre le Liberia (1-0)

Dernière sélection : le 8 février 2004 contre le Nigeria (1-2)

 

1990/92 Paris SG B (FRA) 36 matchs, 29 buts
1992/94 Châteauroux (FRA) (Prêt) 48 matchs, 22 buts
1994/95 Paris SG (FRA) 13 matchs, 4 buts
(Championnat de France: 8 matchs, 1 but)
(Coupe de France: 2 matchs)
(Coupe de la ligue: 2 matchs, 1 but)
(Ligue des Champions: 1 match, 2 buts)
1995/96 FC Metz (FRA) (Prêt) 27 matchs, 6 buts
(Championnat de France: 17 matchs, 4 buts)
(Coupe de France: 1 match)
(Coupe de la ligue: 4 matchs, 2 buts)
(Coupe Intertoto: 5 matchs)
1996/97 Paris SG (FRA) 11 matchs, 2 buts
(Championnat de France: 8 matchs, 1 but)
(Coupe des Coupes: 3 matchs, 1 but)
1997/98 Gamba Osaka (JAP) 40 matchs, 33 buts
(Championnat du Japon: 34 matchs, 29 buts)
(Coupe du Japon: 1 match)
(Coupe de la ligue japonaise: 5 matchs, 4 buts)
1998/2000 Cagliari (ITA) 46 matchs, 22 buts
(Championnat d'Italie: 40 matchs, 15 buts)
(Coupe d'Italie: 6 matchs, 7 buts)
2000/01 Parme AC (ITA) 36 matchs, 7 buts)
(Championnat d'Italie: 24 matchs, 5 buts)
(Coupe d'Italie: 7 matchs)
(Ligue des Champions: 1 match)
(Coupe de l'UEFA: 4 matchs, 2 buts)
2002 Sunderland (ANG) (Prêt) 9 matchs, 1 but
2002/03 Al-Ittihad Tripoli (LYB) 28 matchs, 12 buts
2003/04 Tokyo Verdy (JAP) 46 matchs, 24 buts
(Championnat du Japon: 35 matchs, 17 buts)
(Coupe du Japon: 3 matchs)
(Coupe de la ligue japonaise: 8 matchs, 7 buts)
2004/05 Vissel Kobe (JAP) 10 matchs, 2 buts

 

Considéré comme l’un des meilleurs attaquants de l'histoire du Continent africain, Patrick Mboma est sans conteste le digne successeur de Roger Milla et prestigieux prédécesseur de Samuel Eto’o. Celui qui a quitté son Douala natal à deux ans envoie ses premiers frappes du pied gauche à Pavillons-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. Repéré au PSG, il joue en réserve barré par George Weah, David Ginola ou encore Amara Simba. Ce ne sera que le début d’un long voyage, qui l’envoie d’abord à Châteauroux, puis à Metz. Il plante pas mal avec la Berrichonne en Ligue 2, puis en National, beaucoup moins avec les Grenats en Ligue 1. Période de doute, période de creux, le Camerounais doit se relancer. Le natif de Douala s'envole vers le Japon en 1997 et explose, il marque encore et encore, 29 buts en 34 matchs (meilleur buteur de J-League). En Asie, il se donne l’opportunité de rebondir en Europe, il signe à Cagliari à l’issue de sa saison japonaise avant d’évoluer à Parme où il côtoiera notamment Gianluigi Buffon, Fabio Cannavaro et Lilian Thuram… Mais qu’importe, le destin de Mboma est africain. C’est en l’an 2000 que le buteur camerounais entre dans la légende. Vainqueur de la CAN, le lion, aux côtés de Samuel Eto’o encore lionceau, porte sa nation jusqu’à la médaille d'or aux Jeux Olympiques de Sidney, un tournoi durant lequel les Lions Indomptables battront successivement le Brésil de Ronaldinho en quart, le Chili de Zamorano en demie, puis l’Espagne de Xavi en finale! Deux ans plus tard rebelote, ses Lions indomptables remportent de nouveau la Coupe d'Afrique des nations dont il est le meilleur buteur, évidemment. Ballon d’or africain en 2000, deux fois soulier d’or de la CAN, "Magic Patrick" fut aussi l’auteur d’un retourné exceptionnel face aux Bleus lors d'un match amical au Stade de France. Avec 33 buts en 55 sélections, il possède en outre le meilleur ratio buts/match de l’histoire de la sélection camerounaise. Fin 2002, il signe au sein du club d’Al Ittihad de Tripoli, qui espérait décrocher grâce à ses talents de buteur hors pair la première coupe d’Afrique des clubs de l’histoire de la Libye. En 2003, c’est encore au pays du Soleil levant que l’on retrouve l’attaquant, cette fois-ci pour le compte de l’équipe nippone du Tokyo Verdy. Deux ans plus tard, il raccroche les crampons à presque 35 ans au Vissel Kobe. Le chasseur de buts aura donné beaucoup de plaisir et de titre au monde du foot africain.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe d'Afrique des Nations en 2000 et 2002 (Cameroun)

Médaille d'or aux Jeux Olympiques de Sydney en 2000 (Cameroun)

Finaliste de la Coupe des Coupes en 1997 (non-joué) (Paris SG)

Vice-champion de France en 1997 (Paris SG)

Champion de Libye en 2003 (Al-Ittihad Tripoli)

Vainqueur de la Coupe de France en 1995 (non-joué) (Paris SG)

Finaliste de la Coupe d'Italie en 2001 (Parme AC)

Vainqueur de la Coupe du Japon en 2004 (Tokyo Verdy)

Vainqueur de la Coupe de la Ligue en 1995 (non-joué) (Paris SG) et 1996 (FC Metz)

Champion de France de National en 1994 (Châteauroux)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu Joueur Africain de l'année en 2000

Élu Footballeur africain de l'année par BBC en 2000

Étoile d'or d'Afrique Football en 2000

Meilleur buteur de la Coupe d’Afrique des Nations en 2002 (3 buts) et 2004 (4 buts)

Meilleur buteur du championnat du Japon en 1997 (25 buts) (Gamba Osaka)

Nommé dans l'équipe type de l'année du championnat du Japon en 1997



14/01/2019
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1030 autres membres