Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Jorginho

Jorginho.jpg
Photo: ©Masahide Tomikoshi/Tomikoshi Photography

 

Jorginho

 

Jorge de Amorim Campos

Né le 17 août 1964 à Rio de Janeiro (BRE)
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png Brésilien, défenseur droit, 1m75
Surnom: Le Prussien de Rio
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png 64 sélections, 3 buts
(Matchs amicaux: 34 sélections, 3 buts)
(Qualif Coupe du Monde: 11 sélections)
(Coupe du mojnde: 11 sélections)
(Copa America: 6 sélections)
(US Cup: 2 sélections)
 
1ère sélection : le 21 juin 1987 contre l'Équateur (4-1)
Dernière sélection : le 9 août 1995 contre le Japon (5-1)
 
1982/84 America-RJ (BRE) 20 matchs
1985/89 Flamengo (BRE) 55 matchs, 2 buts
1989/92 Bayer Leverkusen (ALL) 101 matchs, 10 buts
(Championnat d'Allemagne: 87 matchs, 9 buts)
(Coupe d'Allemagne: 8 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 6 matchs, 1 but)
1992/95 Bayern Munich (ALL) 80 matchs, 6 buts
(Championnat d'Allemagne: 67 matchs, 6 buts)
(Coupe d'Allemagne: 4 matchs)
(Ligue des Champions: 6 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 3 matchs)
1995/98 Kashima Antlers (JAP) 103 matchs, 17 buts
1999 São Paulo (BRE) 13 matchs, 1 but
2000/01 Vasco da Gama (BRE) 28 matchs, 2 buts
2002 Fluminense (BRE) 4 matchs
 

Champion du Monde 1994 avec la Seleção, Jorginho s'inscrit dans la glorieuse lignée des arrières droits brésiliens spectaculaires. Pourtant moins reconnu que d'autres illustres Auriverdes à ce poste, le Carioca d'origine fait tout de même partie des meilleurs latéraux au Monde dans les années 90.

 

Doublure de Josimar à la Copa America 1987, Jorginho est titularisé dans le couloir droit de la Seleçao à partir du Mondial 1990, avant de connaître la consécration quatre ans plus tard. Titulaire indiscutable lors de la Coupe du Monde américaine, il dispute les sept rencontres de la Seleção et signe deux passes décisives, dont celle offrant à Romario le but vainqueur contre la surprise suédoise, en demi-finale. Sa sortie sur blessure en finale, au bout de 20 minutes de jeu remplacé par Cafu, ne l'empêche pas d'être élu dans l'équipe-type du tournoi. Habile et rapide, Jorginho se signale - comme tous les grands latéraux brésiliens – par ses capacités offensives et défensives ainsi que ses allers-retours permanents sur son flan. Révélé au sein du grand Flamengo de ZicoBebeto et Carlos Mozer, sacré champion du Brésil en 1987, il évolue ensuite durant six saisons en Bundesliga: trois saisons au Bayer Leverkusen puis trois autres au Bayern Munich avec, à la clé, une Bundesliga remportée en 1994 sous les ordres de Franz Beckenbauer. Il suit ensuite les pas de Zico aux Kashima Antlers, figurant comme l'un des premiers joueurs brésiliens à tenter l'aventure de la J-League japonaise. Une expérience aussi concluante sur le plan collectif (deux titres de champion) que personnel (élu meilleur joueur du championnat en 1996). Après trois exercices au pays du Soleil-Levant, Jorginho rentre terminer sa carrière au pays. Celui qui a reçu le prix du fair-play de la FIFA en 1991 pour son comportement exemplaire sur et en dehors des terrains participe notamment, aux côtés du jeune Juninho et des stars Romario et Edmundo, au superbe parcours du Vasco 2000, champion du Brésil et finaliste du Mondial des clubs (battu par les Corinthians aux tirs aux buts) après avoir infligé une leçon de football mémorable à Manchester United (3 buts à 1), en phase de poules.

 

PALMARÈS

 

Vainqueur de la Coupe du Monde en 1994 (Brésil)

Finaliste de la Copa America en 1995 (Brésil)

Médaille d'argent aux Jeux Olympiques de Séoul en 1988 (Brésil)

Vainqueur de la Coupe du Monde des moins de 20 ans en 1983 (Brésil)

Médaille d'argent aux Jeux Panaméricains de Caracas en 1983 (Brésil)

vainqueur de la Coupe Stanley-Rous en 1987 (Brésil)

Finaliste de la Coupe du Monde des clubs en 2000 (Vasco da Gama)

Vainqueur de la Copa Mercosur en 2000 (Vasco da Gama)

Champion d'Allemagne en 1994 (Bayern Munich)

Vice-champion d'Allemagne en 1993 (Bayern Munich)

Champion du Brésil en 1987 (Flamengo) et en 2000 (Vasco da Gama)

Champion du Japon en 1996 et 1998 (Kashima Antlers)

Vice-champion du Japon en 1997 (Kashima Antlers)

Vainqueur de la Coupe de l'Empereur en 1997 (Kashima Antlers)

Vainqueur de la Coupe de la ligue japonaise en 1997 (Kashima Antlers)

Vainqueur de la Supercoupe du Japon en 1997 (Kashima Antlers)

Vainqueur du Championnat de Rio en 1986 (Flamengo)

Vainqueur de la Coupe Guanabara en 1984, 1988 (Flamengo) et 2000 (Vasco da Gama)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES

Élu meilleur joueur du championnat japonais en 1996

Nommé dans l'équipe type du tournoi de la Coupe du Monde 1994

Nommé dans l'équipe type du championnat du Japon en 1996

Prix du Fair-play FIFA en 1991



02/11/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1212 autres membres