Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Ghana


Samuel Kuffour

Samuel Kuffour.jpg
Photo: ©DR

 

Samuel Kuffour

 

Samuel Osei Kuffour

Né le 3 septembre 1976 à Kumasi (GHA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7229455_201706295711951.png Ghanéen, Défenseur central, 1m78

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7229455_201706295711951.png 59 sélections, 3 buts

(Matchs amicaux: 18 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 16 sélections, 2 buts)

(Coupe du Monde: 1 sélection)

(Qualif Coupe d'Afrique des Nations: 11 sélections, 1 but)

(Coupe d'Afrique des Nations: 13 sélections)

 

1ère sélection : le 28 novembre 1993 contre la Sierra Leone (3-2)

Dernière sélection : le 12 juin 2006 contre l'Italie (0-2)

 

1991/92 King Faisal Babes (GHA)
1992/93 Torino (ITA)
1993/96 Bayern Munich II (ALL) 26 matchs, 4 buts
1993/2005 Bayern Munich (ALL) 277 matchs, 10 buts
(Championnat d'Allemagne: 175 matchs, 7 buts)
(Coupe d'Allemagne: 23 matchs, 1 but)
(Coupe de la ligue allemande: 4 matchs)
(Ligue des Champions: 74 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 1 match)
(Coupe Intercontinentale: 1 match, 1 but)
1995/96 FC Nuremberg (ALL) (Prêt) 12 matchs, 1 but
2005/08 AS Roma (ITA) 31 matchs, 1 but
(Championnat d'Italie: 21 matchs)
(Coupe d'Italie: 3 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 7 matchs, 1 but)
2006/07 Livourne (ITA) (Prêt) 26 matchs
(Championnat d'Italie: 18 matchs)
(Coupe d'Italie: 8 matchs)
2008 Ajax Amsterdam (HOL) (Prêt) 2 matchs
2009 Asante Kotoko (GHA)

 

Grande figure du football ghanéen, Samuel Kuffour a surtout brillé au Bayern de Munich de 1993 à 2005, y remportant notamment sept titres en Bundesliga et une Ligue des Champions en 2003.

 

Originaire du centre-sud du Ghana, Samuel Osei Kuffour fait ses gammes dans sa ville natale, au sein du King Faisal. Défenseur précoce, l'enfant de Kumasi s'envole pour l'Europe à l'âge de 15 ans. Direction l'Italie pour intégrer l'équipe de jeunes du Torino. En 1993, lors de la Coupe du Monde des moins de 20 ans en Australie, le Blackstar brille en finale à Sydney face au Brésil malgré la défaite. Arrière centrale puissant, excellent tacleur et très bon dans le jeu aérien, le Bayern flaire le bon coup et le recrute. Pur catholique, le ghanéen boucle une saison avec les Amateurs, avant de débuter en Bundesliga le 29 octobre 1994 contre le VfB Stuttgart. Sa carrière est lancée. Si il devient le plus jeune buteur du Bayern en Ligue des champions (à 18 ans et 60 jours en 1994 face au Spartak Moscou), il part s'aguerrir une saison en prêt sous les couleurs du FC Nuremberg, en deuxième division. De retour à Munich, il s’impose petit à petit et devient au fil du temps un titulaire indiscutable de l’arrière-garde bavaroise. En douze saisons, il enfilera à 277 reprises la tunique du FC Hollywood, remportant notamment deux Pokal et six titres de champion d'Allemagne. Côté Champions League, il connaît une première finale avec les Bavarois en 1999. Le Ghanéen est titulaire en défense centrale aux côtés de Lothar Matthäus mais assiste, impuissant, à la folle remontée de Manchester United dans le temps additionnel (défaite 2 buts à 1). Au coup de sifflet final, Kuffour, qui n'a jamais renonçait à un match, s'effondre en larmes et frappe de rage la pelouse du Camp Nou. Une image incroyable qui fera le tour du Monde. Il remédie à ça en 2001 en s'imposant contre Valence en finale (1-1, 5 t.a.b 4) - toujours titulaire dans la défense à cinq - et soulève enfin la coupe aux grandes oreilles tant convoité. Auteur d’un match solide dans une finale cadenassée, le défenseur ghanéen devient le troisième Black Star sur le toit de l’Europe. Cette même année, il plante le but décisif en finale de la Coupe Intercontinentale à Tokyo, offrant la victoire aux Munichois contre les argentins de Boca Juniors. Après avoir quitté la ville qui a révélé ses talents de footballeur, il porte par la suite la tunique de l’AS Roma, de Livourne et de l’Ajax Amsterdam. En équipe nationale, l'international aux 59 sélections (3 buts) n'a pas eu la chance de connaître les plus belles années. Il faisait partie de ce Ghana qui glanait les succès en jeune (Médaille de bronze aux Jeux olympiques de Barcelone en 1992) mais se heurtait à un plafond de verre chez les grands. Ce fait a bien changé depuis, mais Kuffour est parti entre temps. Près de vingt ans de carrière qui se termine chez lui à l'Asante Kotoko en 2011 peu après son trente-deuxième anniversaire, laissant derrière lui un palmarès en béton. Il restera dans l’histoire comme un des seuls footballeurs africains à s’être durablement imposé avec le Rekordmeister. D'ailleurs, il baptisera son fils "Munich" par amour de la ville qui lui a tant donné.

 

PALMARÈS

 

4ème de la Coupe d'Afrique des Nations en 1996 (Ghana)

Médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 (Ghana)

Finaliste de la Coupe du Monde des moins de 20 ans en 1993 (Ghana)

Vainqueur de la Coupe du Monde des moins de 17 ans en 1991 (Ghana)

Finaliste de la Coupe du Monde des moins de 17 ans en 1993 (Ghana)

Vainqueur de la Ligue des champions en 2001 (Bayern Munich)

Finaliste de la Ligue des champions en 1999 (Bayern Munich)

Vainqueur de la Coupe intercontinentale en 2001 (Bayern Munich)

Finaliste de la Supercoupe de l'UEFA en 2001 (finale non-jouée) (Bayern Munich)

Champion d’Allemagne en 1997, 1999, 2000, 2001, 2003 et 2005 (Bayern Munich)

Vice-champion d'Allemagne en 1998 et 2004 (Bayern Munich)

Vice-champion des Pays-Bas en 2002 (Ajax Amsterdam)

Vainqueur de la Coupe d'Allemagne en 1998, 2000, 2003 et 2005 (Bayern Munich)

Finaliste de la Coupe d'Allemagne en 1999 (Bayern Munich)

Finaliste de la Coupe d'Italie en 2006 (AS Roma)

Vainqueur de la Coupe de la Ligue Allemande en 1997 (finale-non-jouée), 1998 (finale-non-jouée), 1999 (finale-non-jouée), 2000 et 2004 (Bayern Munich)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES

 

2ème meilleur joueur africain de l'année en 1999 et 2001

Élu footballeur ghanéen de l'année en 1998, 1999 et 2001

Élu Footballeur africain de l'année par BBC en 2001

Élu homme du match de la finale de la Coupe Intercontinentale en 2001

Élu meilleur défenseur du championnat d 'Allemagne en 1999


03/09/2022
0 Poster un commentaire

Osei Kofi

Osei Kofi.jpg
Photo: ©Pulse Ghana

 

Osei Kofi

 

Né le 3 juin 1940 à Kumasi (GHA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7229455_201706295711951.png Ghanéen, Meneur de jeu/Ailier droit

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7229455_201706295711951.png ? sélections

 

1961/62 Hearts of Oak (GHA)
1962/75 Asante Kotoko (GHA)
 
Pilier de la grande équipe du Ghana dans les années 60, Osei Kofi a été l’un des meilleurs joueurs africains de son époque.
 
Le meneur de jeu de l’Asante Kotoko de Kumasi a notamment remporté la CAN 1965 contre la Tunisie, inscrivant un but à chaque match. En finale, c'est lui qui donne l'avantage à la 79ème minute avant que Odoi offre le but vainqueur et libérateur à la 96ème minute face aux Aigles du Carthage. Il avait aussi remporté l’édition de 1963 mais dans un rôle plus discret cette fois. Osei Kofi n’a jamais joué sur le Vieux continent. Après un passage aux Hearts of Oak, il a rejoint l'Asante Kotoko pour le reste de sa carrière. Avec cette formation, il disputera quatre finales de Coupe d'Afrique des clubs champions (Un titre obtenu en 1970). Ses seuls contacts avec le football du reste du Monde sont ses participations aux Jeux Olympiques avec la sélection ghanéenne (1964 à Tokyo, 1968 à Mexico et 1972 à Munich).
 
PALMARÈS
 
Vainqueur de la Coupe d'Afrique des Nations en 1963 et 1965 (Ghana)
Finaliste de la Coupe d'Afrique des Nations en 1968 (Ghana)
Vainqueur de la Coupe d’Afrique des clubs champions en 1970 (Asante Kotoko)
Finaliste de la Coupe d’Afrique des clubs champions en 1967, 1971 et 1973 (Asante Kotoko)
Champion du Ghana en 1964, 1965, 1967, 1968, 1969, 1972 et 1975 (Asante Kotoko)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
 

02/04/2020
2 Poster un commentaire

Anthony Yeboah

Anthony Yeboah.jpg
Photo: ©11freunde

 

Anthony Yeboah

 

Né le 6 juin 1966 à Kumasi (GHA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7229455_201706295711951.png Ghanéen, Attaquant, 1m80

Surnom: Tony

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7229455_201706295711951.png 59 sélections, 26 buts

 

1981/83 Asante Kotoko (GHA)
1984/85 Cornerstones Kumasi (GHA)
1987/88 Okwawu United (GHA) 35 matchs, 35 buts
1988/90 1. FC Sarrebruck (ALL) 72 matchs, 31 buts
(Championnat d'Allemagne de D2: 65 matchs, 26 buts)
(Barrages: 4 matchs, 3 buts)
(Coupe d'Allemagne: 3 matchs, 2 buts)
1990/94 Eintracht Francfort (ALL) 156 matchs, 89 buts
(Championnat d'Allemagne: 123 matchs, 68 buts)
(Coupe d'Allemagne: 17 matchs, 9 buts)
(Coupe de l'UEFA: 16 matchs, 12 buts)
1995/97 Leeds United (ANG) 66 matchs, 32 buts
(Championnat d'Angleterre: 47 matchs, 24 buts)
(Coupe d'Angleterre: 8 matchs, 2 buts)
(Coupe de la ligue anglaise: 7 matchs, 3 buts)
(Coupe de l'UEFA: 4 matchs, 3 buts)
1997/2001 Hambourg SV (ALL) 121 matchs, 35 buts
(Championnat d'Allemagne: 100 matchs, 28 buts)
(Coupe d'Allemagne: 5 matchs, 2 buts)
(Coupe de la ligue allemande: 1 match)
(Ligue des Champions: 8 matchs, 2 buts)
(Coupe de l'UEFA: 1 match)
(Coupe Intertoto: 6 matchs, 3 buts)
2001/02 Al-Ittihad (QAT) 22 matchs, 5 buts
 
Deux fois meilleur buteur de Bundesliga en 1993 et 1994, Anthony Yeboah fait partie des meilleurs attaquants de l'histoire du continent africain.
 
Joueur courageux qui a impressionné beaucoup de monde sous les couleurs de l'Eintracht Francfort puis de Leeds United, il a été un membre important de la sélection ghanéenne durant dix ans dans les années 1990. Malheureusement, il a eu la malchance de débuter sa carrière internationale durant une des pires périodes de l’histoire du pays. En effet, les Black Stars ne participent à aucune phase finale de compétition internationale de 1984 à 1990. Ce n’est qu’en 1992 que le Ghana retrouve la CAN après huit ans d’absence. Favorite du tournoi, la sélection ghanéenne s’incline en finale contre la Côte d’Ivoire (0-0 puis 10 à 11 aux tirs aux buts). Lors de l’édition suivante en 1994, les Black Stars se font éliminer par le voisin ivoirien en quart de finales (perdu 2 buts à 1). Demi-finalistes de la CAN 1996, le Ghana subit la loi de l’Afrique du Sud (perdu 3 buts à 0). Ce sera la dernière CAN de Yeboah. En club, il aura eu le mérite d'avoir été le meilleur buteur africain de l'histoire du championnat d'Allemagne. Entre 1990 et 2001, il avait marqué 96 buts avec Francfort puis Hambourg. C'est le gabonais Pierre-Emerick Aubameyang qui l'a dépassé en 2017.
 
PALMARÈS
 
Finaliste de la Coupe d'Afrique des Nations en 1992 (Ghana)
4ème de la Coupe d'Afrique des Nations en 1996 (Ghana)
Vainqueur de la Coupe d'Afrique de l'Ouest des nations en 1982, 1983 et 1984 (Ghana)
Finaliste de la Coupe Intertoto en 1999 (Hambourg SV)
Champion du Qatar en 2002 (Al Ittihad)
Champion du Ghana en 1981, 1982 et 1983 (Asante Kotoko)
Vice-champion du Ghana en 1986 (Cornerstones)
Finaliste de la Coupe du Qatar en 2002 (Al Ittihad)
Finaliste de la Coupe de la Ligue Anglaise en 1996 (Leeds UTD)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
 
Élu Footballeur ghanéen de l'année en 1992, 1995 et 1997
Meilleur buteur du championnat d'Allemagne en 1993 (20 buts) et 1994 (18 buts) (Eintracht Francfort)
Meilleur buteur du championnat du Ghana en 1986 (? buts) (Cornerstones) et 1987 (35 buts) (Okwawu United)
Nommé dans l'équipe type du championnat d'Allemagne en 1993 et 1994
Élu joueur de l'année de Leeds UTD en 1996
Élu but de l'année du championnat d'Angleterre en 1996

09/10/2019
0 Poster un commentaire

Michael Essien

Michael Essien.jpg
Photo: ©DR

 

Michael Essien

 

Michael Kojo Essien

Né le 3 décembre 1982 à Accra (GHA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7229455_201706295711951.png Ghanéen, Milieu défensif, 1m77

Surnom: Le bison

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7229455_201706295711951.png 59 sélections, 9 buts

(Matchs amicaux: 22 sélections, 3 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 23 sélections, 4 buts)

(Coupe du Monde: 4 sélections)

(Qualif Coupe d'Afrique des Nations: 1 sélection)

(Coupe d'Afrique des Nations: 9 sélections, 2 but)

 

1ère sélection : le 4 janvier 2002 contre l'Egypte (0-2)

Dernière sélection : le 16 juin 2014 contre les Etats-Unis (1-2)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7229455_201706295711951.png espoirs: 7 sélections, 1 but

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7229455_201706295711951.png U17: 5 sélections

 

2000/03 SC Bastia (FRA) 66 matchs, 11 buts
2003/05 Olympique Lyonnais (FRA) 71 matchs, 7 buts
2005/14 Chelsea (ANG) 168 matchs, 17 buts
2012/13 Real Madrid (ESP) (Prêt) 21 matchs, 2 buts
2014/15 Milan AC (ITA) 20 matchs
2015/16 Panathinaikos (GRE) 13 matchs, 1 but
2017/18 Persib Bandung (IDN) 29 matchs, 5 buts
2019/20 Sabail (AZE) 14 matchs
 
Passé par l'Olympique Lyonnais et Chelsea, Michael Essien est tout simplement l’un des meilleurs milieux de terrain défensifs des années 2000.
 
Un mélange de puissance physique, d'une résistance infinie, de combativité à toute épreuve, en plus d'avoir un comportement exemplaire et une incroyable frappe de mule. Comme ce but contre le FC Barcelone, en demi-finale retour de la Ligue des champions en 2009. Sur la gauche, Ashley Cole trouve Frank Lampard dans la surface. Le ballon est contré par Yaya Touré. Si le cuir est toujours en l'air, Michael Essien se précipite à toute vitesse pour l'exploiter. Sans contrôle, le Ghanéen déboule et envoie une reprise de volée du gauche à plus de vingt mètres qui vient percuter la transversale de Victor Valdès pour ensuite franchir la ligne. Folie. Avec un scénario et un but comme ça, on ne peut aller qu'en finale. Mais ça, c'était avant Andrés Iniesta.
 
PALMARÈS
 
Finaliste de la Coupe d'Afrique des Nations en 2010 (Ghana)
3ème de la Coupe d'Afrique des Nations en 2008 (Ghana)
Finaliste de la Coupe du Monde des moins de 20 ans en 2001 (Ghana)
Vainqueur de la Ligue des champions en 2012 (Chelsea)
Finaliste de la Ligue des champions en 2008 (Chelsea)
Champion d'Angleterre en 2006 et 2010 (Chelsea)
Vice-champion d'Angleterre en 2007, 2008 et 2011 (Chelsea)
Champion de France en 2004 et 2005 (Olympique Lyonnais)
Vice-champion d'Espagne en 2013 (Real Madrid)
Vainqueur de la Coupe d'Angleterre en 2007, 2009 et 2012 (finale non-jouée) (Chelsea)
Finaliste de la Coupe de France en 2002 (SC Bastia)
Finaliste de la Coupe d'Espagne en 2013 (Real Madrid)
Vainqueur de la Coupe de la Ligue Anglaise en 2007 (Chelsea)
Finaliste de la Coupe de la Ligue Anglaise en 2008 (Chelsea)
Vainqueur de la Community Shield en 2009 (Chelsea)
Finaliste de la Community Shield en 2006, 2007 et 2010 (Chelsea)
Vainqueur du Trophée des champions en 2003 et 2004 (Olympique Lyonnais)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
 
Nommé dans l'équipe-type du tournoi de la Coupe d'Afrique des nations 2008
Nommé dans l'équipe-type de l'année de la Confédération africaine de football en 2005, 2006, 2007 et 2009
Nommé dans l'équipe type de l'année du championnat de France en 2003 et 2005
Élu joueur de l'année de Chelsea en 2007

28/08/2019
0 Poster un commentaire

Anthony Baffoe

Anthony Baffoe.jpg
photo: ©DR

 

Anthony Baffoe

 

Né le 25 mai 1965 à Bonn (ALL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7229455_201706295711951.png Ghanéen / https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png Allemand, Défenseur central, 1m91

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7229455_201706295711951.png 13 sélections, 1 but

(Matchs amicaux: 2 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 1 sélection)

(Qualif Coupe d'Afrique des Nations: 3 sélections, 1 but)

(Coupe d'Afrique des Nations: 7 sélections)

 

1ère sélection : le 13 janvier 1991 contre le Bénin (4-0)

Dernière sélection : le 3 avril 1994 contre la Côte d'Ivoire (1-2)

 

1983/85 FC Cologne (ALL) 2 matchs
1985/86 Rot-Weiss Oberhausen (ALL) 33 matchs, 2 buts
1986/87 Stuttgarter Kickers (ALL) 19 matchs, 1 but
1987/89 Fortuna Cologne (ALL) 73 matchs, 12 buts
1989/92 Fortuna Düsseldorf (ALL) 72 matchs, 4 buts
1992/94 FC Metz (FRA) 63 matchs, 1 but
(Championnat de France: 60 matchs)
(Coupe de France: 3 matchs, 1 but)
1994/95 OGC Nice (FRA) 10 matchs
(Championnat de France: 7 matchs)
(Coupe de France: 3 matchs)
1997/98 Hong Kong Golden (HGK)
1998/99 Caracas FC (VEN)
1999/2001 Ashanti Gold SC (GHA)
2002/03 Ajax Cape Town (AFS)

 

Anthony Baffoe fait partie de l’une des générations les plus talentueuses du football ghanéen. Pourtant, lors de la Coupe d'Afrique des Nations en 1992, un événement à marqué cet ancien défenseur. C'est lui qui manque le tir au but décisif de la finale de la CAN entre le Ghana et la Côte d'Ivoire. Un échec retentissant qui, aujourd'hui encore, fait tache dans la carrière d'un joueur qui a enchaîné les succès sur tous les terrains d'Europe et du Monde.

 

Car Anthony Baffoe est un homme à qui la vie sourit. Touche-à-tout de génie, ce fils de diplomate né en Allemagne et élevé à Bonn gagne rapidement la sympathie du public par sa simplicité et son sens de l'autodérision. En 1983, il rejoint, pour trois ans, le FC Cologne où il côtoie le gotha européen aux côtés de Harald SchumacherKlaus Allofs ou encore l’esthète du ballon rond, Pierre Littbarski. Joueur puissant au physique impressionnant (1,91m, 88 kg), Baffoe explose en 1987, en seconde division allemande, au Fortuna Cologne, puis au Fortuna Düsseldorf en Bundesliga. Au total, le Ghanéen dispute 74 rencontres parmi l'élite et reste aussi et surtout le premier footballeur noir Africain à avoir foulé les pelouses allemandes.


Anthony Baffoe.jpg

photo: ©Bongarts

 

C’est lors de la descente de son club en D2, en 1992, que le président du FC Metz, Carlo Molinari, décide de rapatrier le Ghanéen. À 27 ans, il s’installe aussitôt dans l’équipe-type aux côtés d’Albert Cartier et montre rapidement un niveau de jeu intéressant. Sa première saison est ponctuée de trois matches de championnat, de ses premières sélections en équipe nationale (13 sélections au total avec les Black Stars) et d’une adaptation réussie. Lors de son second exercice, Anthony Baffoe montre le même rendement, avec 29 matches de championnat de France disputé. Le Ghanéen peut se targuer d’avoir réussi son passage en Moselle. Le retour de Sylvain Kastendeuch au bercail, après des parenthèses stéphanoises et toulousaines, pousse inévitablement Anthony vers une porte de sortie, à Nice plus précisément où Albert Emon se fait un plaisir de l’accueillir dans son effectif. Il restera deux ans sur la Côte d’Azur avant de prendre la direction de Hong Kong en 1997.

 

Rapidement, ce footballeur hors-norme va faire du Monde son terrain de jeu. Baffoe jouera au quatre coins du globe, du Cap en Afrique du Sud à Caracas au Venezuela. Pourtant, la vie de cet homme aimable ne saurait se résumer à son parcours de footballeur, loin s'en faut. En 2003, à 38 ans, Baffoe raccroche les crampons et décide de retourner dans son pays d’origine, le Ghana, pour intégrer les instances fédérales. C’est ainsi qu’il rejoint la CAF (Confédération africaine de football) et la FIFA en 2006. Cette même année, il est nommé directeur des relations internationales pour l’équipe nationale du Ghana. Il est également le fondateur et secrétaire général de l’Association professionnelle footballeurs du Ghana. À ce titre, Baffoe est en contact étroit avec l’association des joueurs FIFPro et travaille en collaboration avec la Fédération ghanéenne de football. Il passera également rapidement sur un banc de touche en s’occupant des Espoirs ghanéens en 2007. Jouissant d’une grande réputation dans son pays, Anthony Baffoe poursuit ses actions de lutte anti-discrimination et reste très certainement l’une des figures les plus représentatives contre le racisme sportif, et plus particulièrement dans le football.

 

PALMARÈS

 

Finaliste de la Coupe d'Afrique des Nations en 1992 (Ghana)

Finaliste de la Coupe d'Allemagne en 1987 (Stuttgarter Kickers)

 

DIVERS

 

- Anthony Baffoe est ambassadeur de la FIFA pour la campagne contre le racisme, pour SOS Villages d’enfants et de Play Soccer Ghana. Il s'est également consacré à l'organisation de la Coupe d'Afrique des Nations 2008, qui a eu lieu au Ghana, en étant membre de la commission d'organisation.

 

SOURCES/RESSOURCES

 

- FIFA/Afrik-foot


07/02/2019
0 Poster un commentaire