Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Gérald Passi

Gerald Passi.jpg
Photo: ©Deschamps/L'Équipe

 

Gérald Passi

 

Né le 21 janvier 1964 à Albi (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Milieu offensif, 1m74

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 11 sélections, 2 buts

(Matchs amicaux: 6 sélections, 2 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 2 sélections)

(Qualif Euro: 3 sélections)

 

1ère sélection : le 29 avril 1987 contre l'Islande (2-0)

Dernière sélection : le 22 octobre 1988 contre Chypre (1-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png A': 1 sélection

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png espoirs: 10 sélections, 2 buts

 

1981/83 Montpellier HSC B (FRA) 33 matchs, 9 buts
1981/85 Montpellier HSC (FRA) 78 matchs, 7 buts
(Championnat de France: 4 matchs)
(Championnat de France de D2: 68 matchs, 6 buts)
(Coupe de France: 6 matchs, 1 but)
1985/90 Toulouse (FRA) 165 matchs, 47 buts
(Championnat de France: 149 matchs, 41 buts)
(Coupe de France: 11 matchs, 2 buts)
(Coupe de l'UEFA: 5 matchs, 4 buts)
1990/92 AS Monaco (FRA) 82 matchs, 19 buts
(Championnat de France: 59 matchs, 10 buts)
(Coupe de France: 8 matchs, 3 buts)
(Coupe des Coupes: 9 matchs, 3 buts)
(Coupe de l'UEFA: 6 matchs, 3 buts)
1992/94 Saint-Étienne (FRA) 69 matchs, 9 buts
(Championnat de France: 63 matchs, 8 buts)
(Coupe de France: 6 matchs, 1 but)
1995 Nagoya Grampus Eight (JAP) 25 matchs, 3 buts

 

Formé au Montpellier Paillade Sport Club, l’ancien nom du MHSC, Gérald Passi va éclore au Toulouse FC où son triplé face au Spartak Moscou en 1986 en fera le successeur potentiel de Michel Platini. Un joueur agréable à regarder jouer, malheureusement un peu fragile et qui, sans être dénué de talent, était quand même loin du niveau de Platoche... Il se brulera les ailes par la suite. Gaucher très technique, il aurait pu faire mieux si il en aurait voulu davantage vu son bagage.

 

Meneur de jeu à l’ancienne, pas une grosse culture défensive, il aimait donner le ballon, faire des passes, jouer long. Né à Albi, il débute son parcours à même pas 18 ans chez les Pailladins lors de la saison 1981-82, mais les héraultais enchaînent les défaites. Gérald Passi peine à illuminer le jeu et l'inéluctable arrive en fin de saison avec un ticket pour l'étage inférieur. Il marque son premier but sous les couleurs montpelliéraines la saison suivante, en Coupe de France. L'arrivée de Nouzaret ainsi que l'émergence de futures stars comme Laurent Blanc ou Kader Ferhaoui lui permettent de progresser. En 1985, il rejoint alors le Toulouse FC et son jeune entraîneur, Jacques Santini qu’il a côtoyé un temps à Montpellier. Une période qui va coïncider avec son heure de gloire.
 
Le club de la Ville rose est alors en pleine ascension et multiplie les exploits. En Coupe d'Europe, le Téfécé écarte de sa route le Napoli de Maradona, avant que le numéro 10 réalise son meilleur match face au Spartak Moscou, en plantant 3 pions au talentueux Rinat Dasaev, meilleur gardien du Monde à l'époque. Malheureusement, au retour les pitchounes sont éliminés. Alors que l'âge d'or platinesque prend fin en cette année 1987 lors d'un match face à l'Islande, Passi découvre la sélection tricolore... et se voit propulsé futur Platoche. S'il réussit ses débuts avec 2 buts en match amical, le naufrage chypriote sonne le glas de sa carrière en Bleu. Catastrophique durant toute la rencontre, pas une seule passe n'arrivait à destination. La preuve avec un zéro pointé obtenu comme note du match dans les colonnes de "France Football". Il n'est plus jamais réapparu en équipe de France.
 
Gerald Passi.jpg
Photo: ©LaDépèche
 
Au ralenti, il quitte alors Toulouse pour rejoindre Monaco à l'été 1990. Le club asémite composé d'une belle génération (Emmanuel Petit, Youri Djorkaeff, George Weah) réalise une bonne saison, terminant second derrière l'OM... qu'il retrouve en finale de la Coupe de France. Alors qu'il y a toujours 0-0 à la fin du temps règlementaire, Gérald surgit de l'ombre et, après un une-deux avec Ramon Diaz, loge une mine de 30 mètres dans la lucarne de Pascal Olmeta. Le premier (et le seul) titre de sa carrière. La saison suivante, le club de la Principauté se hisse en finale de Coupe des Coupes mais Gérald ne peut rien face au Werder de Brême de Klaus Allofs: défaite 2 buts à 0.
 
À la fin de cette saison, il débarque à l'ASSE qui souhaite monter une grande équipe emmenée par de joueurs talentueux comme Joseph-Antoine Bell, Sylvain Kastendeuch et Lubomir Moravcik. Gérald lui réalise une grande saison en marquant 6 buts, mais les Verts échouent aux portes de l'Europe (7ème en championnat, demi-finaliste de la coupe de France). Mais après le départ de son entraîneur de toujours Jacques Santini au cours de la saison 1993-94, Passi perd sa place et souhaite résilier. Soucieux d'alléger sa masse salariale, le président des Verts accepte. Gérald surprend son monde et file au Japon, à Nagoya, rejoindre les expatriés Franck Durix, "Pixie" (Dragan Stojkovic) et Arsène Wenger, son ancien entraîneur monégasque, pour une dernière pige d'un an.
 
Le frère de Franck, lui aussi footballeur, coupe court avec un monde du foot qui l'a toujours sous-estimé, jugeant ce n°10 comme peu créatif et finalement assez moyen. Ainsi, Gérald a voulu prouver à ses pairs, mais avant tout à lui-même, qu'il avait un vrai talent de créateur. Il passe ses diplômes de designer au sein du prestigieux "Strate Collège Designers" d'Issy-les-Moulineaux. Issu de la promo 1999, il ouvre son cabinet à Annecy en Haute-Savoie au début des années 2000, imaginant et conceptualisant des produits, notamment industriels, pour des marques et des sociétés.
 
PALMARÈS
 
Vainqueur du Tournoi de Toulon en 1985 (France)
Finaliste de la Coupe des Coupes en 1992 (AS Monaco)
Vice-champion de France en 1991 et 1992 (AS Monaco)
Vainqueur de la Coupe de France en 1991 (AS Monaco)


20/01/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1186 autres membres