FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Coupe du Monde 2002

Coupe du Monde 2002.jpg
Coupe du Monde 2002

 

Organisateur: Corée du Sud / Japon

Date: 31 mai 2002 au 30 juin 2002

 

Effectif des sélections de la Coupe du Monde 2002


Europe

 

Allemagne - Angleterre - Belgique - Croatie

Danemark - Espagne - France - Irlande

Italie - Pologne - Portugal - Russie

Slovénie - Suède - Turquie

 

Amérique du Sud

 

Argentine - Brésil - Equateur - Paraguay - Uruguay

 

Amérique du Nord et centrale

 

Etats-Unis - Mexique - Costa Rica

 

Afrique

 

Afrique du Sud - Cameroun - Nigeria

Sénégal - Tunisie

 

Asie

 

Arabie Saoudite - Chine

Corée du Sud - Japon

 

Groupe A
France - Sénégal : 0 - 1
Uruguay - Danemark : 1 - 2
Danemark - Sénégal : 1 - 1
France - Uruguay : 0 - 0
Danemark - France : 2 - 0
Sénégal - Uruguay : 3 - 3
 
1) Danemark 7 pts
2) Sénégal 5 pts
3) Uruguay 2 pts
4) France 1 pt
 
Groupe B
Paraguay - Afrique du Sud : 2 - 2
Espagne - Slovénie : 3 - 1
Espagne - Paraguay : 3 - 1
Afrique du Sud - Slovénie : 1 - 0
Afrique du Sud - Espagne : 2 - 3
Slovénie - Paraguay : 1 - 3
 
1) Espagne 9 pts
2) Paraguay 4 pts (0)(+1 but)
3) Afrique du Sud 4 pts (0)
4) Solvénie 0 pt
 
Groupe C
Brésil - Turquie : 2 - 1
Chine - Costa Rica : 0 - 2
Brésil - Chine : 4 - 0
Costa Rica - Turquie : 1 - 1
Costa Rica - Brésil : 2 - 5
Turquie - Chine : 3 - 0
 
1) Brésil 9 pts
2) Turquie 4 pts ( 2)
3) Costa Rica 4 pts (-1)
4) Chine 0 pt
 
Groupe D
Corée du Sud - Pologne : 2 - 0
Etats-Unis - Portugal : 3 - 2
Corée du Sud - Etats-Unis : 1 - 1
Portugal - Pologne : 4 - 0
Pologne - Etats-Unis : 3 - 1
Portugal - Corée du Sud : 0 - 1
 
1) Corée du Sud 7 pts
2) Etats-Unis 4 pts
3) Portugal 3 pts ( 2)
4) Pologne 3 pts (-4)
 
Groupe E
Irlande - Cameroun : 1 - 1
Allemagne - Arabie Saoudite : 8 - 0
Allemagne - Irlande : 1 - 1
Cameroun - Arabie Saoudite : 1 - 0
Cameroun - Allemagne : 0 - 2
Arabie Saoudite - Irlande : 0 - 3
 
1) Allemagne 7 pts
2) Irlande 5 pts
3) Cameroun 4 pts
4) Arabie Saoudite 0 pt
 
 
Groupe F
Argentine - Nigeria : 1 - 0
Angleterre - Suède : 1 - 1
Suède - Nigeria : 2 - 1
Argentine - Angleterre : 0 - 1
Suède - Argentine : 1 - 1
Nigeria - Angleterre : 0 - 0
 
1) Suède 5 pts ( 1) (1 but)
2) Angleterre 5 pts ( 1)
3) Argentine 4 pts
4) Nigeria 1 pt
 
 
Groupe G
Croatie - Mexique : 0 - 1
Italie - Equateur : 2 - 0
Italie - Croatie : 1 - 2
Mexique - Equateur : 2 - 1
Equateur - Croatie : 1 - 0
Mexique - Italie : 1 - 1
 
1) Mexique 7 pts
2) Italie 4 pts
3) Croatie 3 pts (-1)
4) Equateur 3 pts (-2)
 
Groupe H
Japon - Belgique : 2 - 2
Russie - Tunisie : 2 - 0
Japon - Russie : 1 - 0
Tunisie - Belgique : 1 - 1
Belgique - Russie : 3 - 2
Tunisie - Japon : 0 - 2
 
1) Japon 7 pts
2) Belgique 5 pts
3) Russie 3 pts
4) Tunisie 1 pt
 
Huitièmes de finale
 
Corée du Sud - Italie 2 - 1 ap
Japon - Turquie 0 - 1
Brésil - Belgique 2 - 0
Mexique - Etats-Unis 0 - 2
Espagne - Irlande 1 - 1 (3 tab à 2)
Suède - Sénégal 1 - 2 ap
Danemark - Angleterre 0 - 3
Allemagne - Paraguay 1 - 0
 
Quarts de finale
 
Sénégal - Turquie  0 - 1 ap
Espagne - Corée du Sud  0 - 0 (3 tab 5)
Allemagne - Etats-Unis 1 - 0
Angleterre - Brésil  1 - 2
 
Demi-finales
 
Brésil - Turquie 1 - 0
Allemagne - Corée du Sud 1 - 0
 
Troisième place
 
Corée du Sud - Turquie  2 - 3
 
Finale
 
L'équipe du Brésil
 
Bresil 2002.jpg
 
La Seleçao, emmenée par Scolari, va évoluer avec un drôle de schéma tactique : une sorte de 3-5-2 à l'ancienne qui favorise le jeu des explosifs latéraux Cafú et Roberto Carlos. L'avant-centre Ronaldo, le Ballon d'or 1997 qui enchaînait depuis de grosses blessures au genou, réalise un excellent tournoi (huit buts) et rejoint au panthéon les Pelé, Maradona, Romario et Zidane en devenant l'homme providentiel d'une Coupe du monde. Après avoir marqué et sorti la Turquie, surprenant autre demi-finaliste, il défie l'Allemagne, seul autre gros à s'être extirpé de ce drôle de Mondial 2002.
 
L'équipe d'Allemagne
 
Allemagne 2002.jpg
 
Rudi Voller, à la tête des "Schwartz-Rot-Gold", sait que son équipe peut subir le jeu. Surtout qu'il doit évoluer sans Michael Ballack, suspendu. C'est pour ça qu'il a installé un dispositif assez défensif. Deux milieux excentrés, très bas sur le terrain pour bloquer les mobylettes brésiliennes, Roberto Carlos et Cafu. Et trois défenseurs axiaux pour contenir la triplette offensive de feu : Ronaldo, Ronaldinho, Rivaldo.
 
Brésil - Allemagne 2-0
Ronaldo (67ème et 79ème)
Le 30 juin 2002 au Yokohama International Stadium
Arbitre: Pierluigi Collina (ITA)
 

Allemagne

Oliver Kahn (cap.)
Christoph Metzelder
Carsten Ramelow

Thomas Linke

Marco Bode ↓
Christian Ziege ↑ (83ème)
Jens Jeremies ↓
Geralds Asamoah ↑ (77ème)
Dietmar Hamann
Torsten Frings
Bernd Schneider
Oliver Neuville
Miroslav Klose ↓
Oliver Bierhoff ↑ (74ème)
ent: Rudi Völler
Brésil
Marcos
Cafu (cap.)
Lucio

Roque Junior

Edmilson
Roberto Carlos
Gilberto Silva
Ronaldinho ↓
Juninho Paulista ↑ (85ème)
Kleberson
Rivaldo
Ronaldo ↓
Denilson ↑ (90ème)
ent: Luiz Felipe Scolari
 
Le Brésil vainqueur

Bresil 2002.jpg
 
Dès le coup d'envoi, Kleberson, un des rares joueurs évoluant au Brésil, se met le premier en évidence. Le milieu de terrain récupère les ballons, provoque et frappe deux fois au but dans les dix premières minutes. En face Oliver Kahn, le portier du Bayern Munich, fait plus que résister. Ronaldo tente lui aussi sa chance avec une grosse frappe à la 20ème minute mais le tir est trop croisé. Dix minutes plus tard, "O Fenomeno" se présente seul face à "Titan" Kahn mais c'est une nouvelle fois l'Allemand qui s'impose. Ses coéquipiers, de leurs côtés, ne répondent que par des centres tendus ou des frappes de loin. Pas suffisant pour faire frémir Marcos, le portier auriverde. Le match va alors tomber dans un faux rythme. Les Brésiliens, bien que plus dangereux, n'ont pas le monopole du ballon. Collina décide alors de renvoyer tout le monde au vestiaire. Le Brésil ne paraît pas inquiété. Tout comme son obstacle favori, le gardien adverse. Oliver paraît invincible... ou presque, c'est sur une erreur de son portier que l'Allemagne va concéder le premier but brésilien à la 69ème minute de jeu. Sur une frappe hors de la surface de Rivaldo, il laisse échapper le ballon. Fatale lorsqu'on connaît le talent de Ronaldo. Le joueur de l'Inter ne laisse pas passer l'occasion, il reprend la balle et marque le premier but du match. Kahn, peu coutumier du relâchement, est effondré dans sa surface. Cette fois, le Brésil est lancé. Voller, sentant lui aussi la défaite venir, remplace Klose par Bierhoff, et Jeremies par Asamoah. Résolument plus offensif, l'Allemagne va se heurter à la formation de "Felipao", qui n'attendait que ça. La Nationalmannschaft se fait même contrer quelques minutes plus tard. Sur une nouvelle percée de Kleberson, il centre pour Rivaldo qui laisse filer le ballon à Ronaldo, un peu à gauche de la surface. Contrôle puis frappe dans le petit filet opposé. La messe est dite, le match est plié. Les Allemands tentent de répondre, mais la défense auriverde résiste. Les minutes s'égrènent et le match se conclut sur une dernière frappe de Bierhoff. Quelques secondes plus tard, Pierluigi Collina fini par libérer les Brésiliens. Le Brésil remporte la Coupe du Monde pour la cinquième fois de son histoire et distance l'Italie et l'Allemagne, qui comptent trois titres chacun. Cafu soulève le trophée pour la première fois en tant que capitaine. Oliver Kahn, malgré son erreur lors de la finale, sera élu meilleur joueur de la compétition. Ronaldo, son bourreau du jour, finit meilleur buteur de la compétition. Compétition, où le Brésil aura enchanter la planète football, quatre ans après une défaite retentissante au Stade de France.
 
STATISTIQUES
Nombre total de buts: 161 buts
Nombre de matches joués: 64 matches
Nombre de buts/match: 2,52 buts/match
Meilleure attaque: Brésil (18 buts)
Meilleure défense: Argentine (2 buts)
 
RÉCOMPENSES
Ballon d'or de la Coupe du Monde 2002
 
1) Oliver Kahn (ALL)
2) Ronaldo (BRE)
3) Hong Myung-Bo (CRS)
 
Meilleur buteur de la Coupe du Monde 2002
 
1) Ronaldo (BRE) 8 buts
2) Miroslav Klose (ALL) 5 buts
-) Rivaldo (BRE) 5 buts
4) Jon Dahl Tomasson (DAN) 4 buts
-) Christian Vieri (ITA) 4 buts
6) Ilhan Mansiz (TUR) 3 buts
-) Fernando Morientes (ESP) 3 buts
-) Papa Bouba Diop (SEN) 3 buts
-) Raul Gonzalez (ESP) 3 buts
-) Marc Wilmots (BEL) 3 buts
-) Henrik Larsson (SUE) 3 buts
-) Robbie Keane (IRL) 3 buts
-) Pedro Miguel Pauleta (POR) 3 buts
 
Équipe-type du tournoi de la Coupe du Monde 2002

equipe type coupe du monde 2002.jpg
 
LA MASCOTTE: Kaz, Ato et Nik
 
Mascotte Coupe du Monde 2002.jpg


17/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1028 autres membres