FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Patrick Vieira

Patrick-Vieira--2-.jpg

Patrick Vieira

 

Patrick Vieira

Né le 23 juin 1976 à Dakar (SEN)

 https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, milieu défensif, 1m92

Surnoms: Pat, La pieuvre, Paddy

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 107 sélections, 6 buts

(Matchs amicaux: 48 sélections, 1 but)

(Qualif Coupe du Monde: 9 sélections)

(Coupe du Monde: 12 sélections, 2 buts)

(Qualif Euro: 18 sélections, 1 but)

(Euro: 9 sélections)

(Coupe des Confédérations: 5 sélections, 2 buts)

(Tournoi de France: 3 sélections)

(Tournoi Hassan II: 3 sélections)

 

1ère sélection : le 26 février 1997 contre les Pays-Bas (2-1)

Dernière sélection : le 2 juin 2009 contre le Nigéria (0-1)



https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png espoirs: 15 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png U18: 4 sélections

 

1993/95 AS Cannes (FRA) 61 matchs, 4 buts

(Championnat de France: 49 matchs, 2 buts)

(Coupe de France: 4 matchs)

(Coupe de la ligue: 1 match, 1 but)

(Coupe de l'UEFA: 4 matchs, 1 but)

(Coupe Intertoto: 4 matchs)

1995/96 Milan AC (ITA) 5 matchs

(Championnat d'Italie: 2 matchs)

(Coupe d'Italie: 1 match)

(Coupe de l'UEFA: 2 matchs)

1996/05 Arsenal (ANG) 410 matchs, 34 buts

(Championnat d'Angleterre: 279 matchs, 29 buts)

(Coupe d'Angleterre: 48 matchs, 3 buts)

(Coupe de la ligue anglaise: 11 matchs)

(Community Shield: 4 matchs)

(Ligue des Champions: 57 matchs, 2 buts)

(Coupe de l'UEFA: 11 matchs)

2005/06 Juventus Turin (ITA) 42 matchs, 5 buts

(Championnat d'Italie: 31 matchs, 5 buts)

(Coupe d'Italie: 3 matchs)

(Supercoupe d'Italie: 1 match)

(Ligue des Champions: 7 matchs)

2006/10 Inter Milan (ITA) 90 matchs, 9 buts

(Championnat d'Italie: 67 matchs, 6 buts)

(Coupe d'Italie: 9 matchs)

(Supercoupe d'Italie: 3 matchs, 2 buts)

(Ligue des Champions: 11 matchs, 1 but) 

2011/11 Manchester City (ANG) 46 matchs, 6 buts

(Championnat d'Angleterre: 28 matchs, 3 buts)

(Coupe d'Angleterre: 9 matchs, 3 buts)

(Coupe de la ligue anglaise: 1 match)

(Coupe de l'UEFA: 8 matchs)

 

Monstre sacré du foot français, Patrick Vieira a été l'un des plus grands milieux défensifs des années 2000. Originaire du Sénégal, il quitte son pays à l’âge de 8 ans pour venir en France. Chez les jeunes, son parcours l’emmène de la région parisienne (Trappes) à Tours, en passant par Dreux. En 1993, il rejoint le sud et l'AS Cannes. Grand gaillard physique, il évolue essentiellement avec la réserve mais fait quelques rares incursions en équipe première où son talent et son impact physique sautent déjà aux yeux des observateurs. Luis Fernandez le lance, Safet Susic en fait un titulaire dans le milieu cannois et son capitaine à seulement 17 ans. Il joue aux côtés de Franck Durix, Kader Ferhaoui et Johan Micoud. Promis à un grand avenir, c'est un reportage sur Téléfoot qui le fait réellement découvrir aux yeux du grand public. Et puis tout bascule. Après deux saisons, Vieira devient un des premiers jeunes joueurs français à aller tenter sa chance à l'étranger avant même d'avoir explosé dans l'hexagone. Quand il intègre le grand Milan AC, l'espoir français n'a que 19 ans. Au milieu d’un effectif de stars, avec les Georges Weah, Paolo MaldiniFranco Baresi et Zvonimir Boban, l'expérience a été peu concluante avec seulement deux matches de championnat disputés au cours de sa seule saison chez les rossoneri. Convoqué avec les bleuets malgré son faible temps de jeu, il participe aux JO d’Atlanta en 1996, sous les ordres de Raymond Domenech. C’est le début d’une aventure avec l’équipe nationale de plus de 10 ans, jalonnée de titres. En difficulté en Italie, il rejoint l'équipe d'Arsenal des français Emmanuel Petit et Nicolas Anelka devançant Thierry Henry de deux ans. Connu pour son physique très solide, sa force mentale et sa capacité à stopper les attaquants adverses, il devient un joueur emblématique des Gunners. Célébré par les chants d'Higbury, le jeu du français d'origine sénégalaise semble fait pour la Premier League. Patrick Vieira.jpgAvec ses grands compas, "Pat" ratissent les ballons comme personne au milieu de terrain et fait hurler la foule à chacune de ses interventions musclées. Pris en grippe par certains arbitres, Vieira reçoit de nombreuses suspensions mais impose malgré tout son style. Et ce n'est sans doute pas une coïncidence si il a livré ses duels les plus épiques, entrés dans l'histoire du foot british, face à l'incarnation même du guerrier irlandais, Roy Keane, lors des chocs entre Arsenal et Manchester United au plus fort de la rivalité entre les deux clubs. Taulier du milieu des Gunners, Pat remporte un historique doublé Coupe-Championnat en 1998. Avec son armada de frenchies, le club londonien domine la scène nationale, avec un nouveau doublé Cup-championnat en 2002, un titre de champion en 2004 et une Cup en 2005. Doublure de Didier Deschamps en équipe de France, il est remplaçant lors de la Coupe du Monde 1998 avant de prendre le contrôle du milieu de terrain à partir de l'Euro 2000. Son jeu très exigeant physiquement lui fera malheureusement connaître quelques baisses de régime, notamment au cours du Mondial 2002 où il est méconnaissable. Capitaine des bleus après la vague de départ qui suit l'élimination de l'Euro 2004, Vieira tente de tenir la baraque. Conscient de la difficulté, il joue les intermédiaires entre Domenech et les "anciens" pour préparer leur retour. Pari réussi : Zinedine ZidaneLilian Thuram et Claude Makélélé réintègrent les bleus et qualifient la France pour le Mondial 2006. Dans le même temps, il quitte subitement Arsenal pour un nouveau challenge: la Juventus de Turin où il rejoint d'autres compatriotes (Trezeguet, Zebina...). Malgré un début de saison tonitruant, il n'est pas de son niveau du temps des Gunners. La préparation physique de l'équipe de France lui permet toutefois de retrouver la forme à l'approche de la Coupe du Monde en Allemagne. Comme Raymond Domenech l'avait annoncé, Vieira est un des meilleurs joueurs de la compétition qu'il termine avec deux buts et deux passes décisives au compteur. Et si l'affaire du "coup de boule" accapare l'attention, sa sortie sur blessure au cours de la finale contre l'Italie est sans doute le vrai tournant du match pour les Bleus qui s'inclinent aux tirs au but. Zidane ayant raccroché les crampons, il récupère une deuxième fois le brassard de capitaine. Après le Mondial et la suite au verdict du Scandale Calciopoli, Vieira et la Juve se voient destituer de leur titre de champion d'Italie et sont relégués en Série B. Le français fait donc ses valises et rejoint l'Inter Milan. Malgré des débuts impressionnants, son niveau de jeu baisse par la suite. Même s’il y a enrichi son palmarès de quatre nouveaux titres de champion, il n’a pas pu laisser l’empreinte qu’il voulait. La preuve : son total de matches sur une saison chez les Intéristes n’a jamais dépassé le chiffre 20. Sélectionné pour participer à l'Euro 2008, "la Pieuvre" n'a pas pu participer aux trois matchs de poule souffrant d'une blessure récurrente à la cuisse gauche. D'ailleurs, il se plaindra de la mauvaise gestion de son cas par les médecins de l'équipe de France. N'ayant plus le talent pour jouer avec l'Inter Milan et souhaitant retrouver la sélection pour disputer le Mondial 2010, il rejoint les Citizens de Manchester City. Malgré la confiance qu'a le sélectionneur Raymond Domenech à son égard, il ne le retiendra finalement pas pour la Coupe du Monde 2010, le jugeant trop juste, pas assez affiné pour une telle compétition. Quelque peu amer, le "Grand Pat" annonce le lendemain même (soit le 12 mai 2010) qu'il met fin à sa carrière internationale en Bleus. Il fait sans le savoir ses adieux à l'équipe de France en juin 2009 lors d’un amical sinistre contre le Nigéria, dans un stade Geoffroy-Guichard à moitié vide et indifférent, voire hostile. Les Bleus ont leur maillot floqué en Braille et s’inclinent 1 but à 0. Il s'arrête à 107 sélections. Il restera une saison de plus à Manchester City avant d'annoncer sa retraite le 14 juillet 2011 à l'âge de 35 ans. Il devient par la suite responsable du développement du club des "Citizens" en Angleterre avant de se lancer dans une carrière d'entraîneur.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe du Monde en 1998 (France)

Finaliste de la Coupe du Monde en 2006 (France)

Vainqueur de l'Euro 2000 (France)

Vainqueur de la Coupe des Confédérations en 2001 (France)

Finaliste de la Coupe UEFA en 2000 (Arsenal)

Champion d'Angleterre en 1998, 2002 et 2004 (Arsenal)

Vice-Champion d'Angleterre en 1999, 2000, 2001, 2003 et 2005 (Arsenal)

Champion d'Italie en 1996 (Milan AC), 2007, 2008, 2009 et 2010 (Inter Milan)

Vainqueur de la Coupe d'Angleterre en 1998, 2002, 2003, 2005 (Arsenal) et 2011 (Manchester City)

Finaliste de la Coupe d'Angleterre en 2001 (Arsenal)

Finaliste de la Coupe d'Italie en 2007 et 2008 (Inter Milan)

Vainqueur de la Supercoupe d'Italie en 2006 et 2008 (finale non-jouée) (Inter Milan)

Finaliste de la Supercoupe d'Italie en 2007 et 2009 (Inter Milan)

Vainqueur de la Community Shield en 1998, 1999, 2002 et 2004 (finale non-jouée) (Arsenal)

Finaliste de la Community Shield en 2003 (Arsenal)

Vainqueur de la Coupe Gambardella en 1995 (AS Cannes)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu meilleur joueur français de l'année en 2001

Élu joueur de la saison en Premier League en 2001

Révélation de l’année "France Football" en 1995

Nommé dans l'équipe type de l'année UEFA en 2001

Nommé dans l'équipe type PFA du championnat d'Angleterre en 2000, 2001, 2002, 2003 et 2004

Élu dans l'équipe type de la décennie 1992-2002 du championnat d'Angleterre de football

Nommé dans l'équipe type du tournoi de l'Euro 2000

Nommé dans l'équipe type du tournoi de la Coupe du Monde 2006

Meilleur buteur de la Coupe des Confédérations en 2001 (2 buts)

Nommé au FIFA 100

Nommé Chevalier de la Légion d'Honneur en 1998

Nommé ambassadeur de bonne volonté pour l'UNESCO

 

DIVERS


- Patrick Vieira est co-fondateur avec d'autres grands sportifs (dont Bernard Lama et Jimmy Adjovi Boco) de l'Association Diambar. L'objectif de cette association est d'utiliser la passion du foot pour promouvoir l'éducation auprès de la jeunesse.

 

SOURCES/RESSOURCES


- Afterfoot

- 1ère photo: ©Jamie McDonald

- 2ème photo: ©ArsenalFC

 

VIDÉO




24/06/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1072 autres membres