FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Robert Jarni

Robert Jarni.jpg
Robert Jarni

 

Robert Jarni

Né le 26 octobre 1968 à Cakovec (YOU)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923043_201506180143449.png Croate, Arrière gauche, 1m80

Surnom: "Croazia Express"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4861405_201505270616594.png 7 sélections, 1 but

(Matchs amicaux: 1 sélection)

(Coupe du Monde: 1 sélection)

(Qualif Euro: 5 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 19 mai 1990 contre l'Espagne (0-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923043_201506180143449.png 81 sélections, 1 but

(Matchs amicaux: 33 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 16 sélections)

(Coupe du Monde: 10 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 16 sélections)

(Euro: 4 sélections)

(Tournoi Hassan II: 2 sélections)

 

Dernière sélection : le 13 juin 2002 contre l'Equateur (0-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923043_201506180143449.png futsal: 2 sélections, 2 buts

 

1986/91 Hajduk Split (YOU) 158 matchs, 21 buts
(Championnat de Yougoslavie: 128 matchs, 17 buts)
(Coupe de Yougoslavie: 22 matchs, 4 buts)
1991/93 Bari (ITA) 52 matchs, 3 buts
1993/94 Torino (ITA) 23 matchs
1994/95 Juventus Turin (ITA) 30 matchs, 1 but
(Championnat d'Italie: 15 matchs, 1 but)
(Coupe d'Italie: 6 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 9 matchs)
1995/98 Real Betis (ESP) 113 matchs, 20 buts
(Championnat d'Espagne: 98 matchs, 19 buts)
(Coupe d'Espagne: 10 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 5 matchs, 1 but)
1998 Coventry City (ANG)
1998/99 Real Madrid (ESP) 36 matchs, 3 buts
(Championnat d'Espagne: 27 matchs, 1 but)
(Coupe d'Espagne: 2 matchs)
(Ligue des Champions: 5 matchs, 2 buts)
(Supercoupe de l'UEFA: 1 match)
(Coupe Intercontinentale: 1 match)
1999/2001 Las Palmas (ESP) 44 matchs, 6 buts
(Championnat d'Espagne: 26 matchs, 2 buts)
(Championnat d'Espagne de D2: 17 matchs, 4 buts)
(Coupe d'Espagne: 1 match)
2001/04 Panathinaikos (GRE) 5 matchs
 
Ailier ou latéral gauche, Robert Jarni en avait sous la semelle. Jamais le meilleur, toujours placé, il a connu la Série A et la Liga après des débuts à l'Hadjuk Split. Il y a eu neuf clubs dans la carrière de Robert Jarni dont deux prestigieux: la Juve et le Real. La Vieille Dame est la troisième expérience italienne du Croate, après Bari et... le Torino. Il reste d'ailleurs l'un des seuls à avoir effectué cette périlleuse traversée. Mais personne ne lui en tiendra vraiment rigueur puisqu'il ne laissera pas un souvenir impérissable dans le Piémont. Cela dit, aux côté de Ravanelli, de Vialli, de Baggio, de Deschamps, de Ferrara, de Peruzzi, il remporte le doublé coupe-championnat. Jarni a l’art de faire partie d’équipes magnifiques : après cette Juve de dingues, il devient l'élément clé d'une génération dorée de la Croatie (Šuker, Boban, Asanović, Bilić, Simić...) qui brille de mille feux lors du Mondial 98. Il ouvre le score en quarts de finale de cette Coupe du Monde. Contre une Allemagne vieillissante de Köpke, Bierhoff et Klinsmann, la Croatie s'imposera finalement 3-0 et Jarni crèvera l'écran. Lui, l'arrière gauche besogneux, devient le temps d'un tournoi le mec en vogue. À près de 30 ans, c'est donc le grand Real qui flashe sur le "Croazia Express". En quelques heures, Jarni annule son transfert acté avec Coventry pour convoler vers le Bernabéu. Le choix de la raison pour Robert, un transfert dévalué pour le Real. Il rejoint Raúl, Seedorf, Mijatović, Redondo, Hierro, Roberto Carlos (qui lui barre une place de titulaire), Panucci et consorts du côté de Madrid pour une unique saison ponctuée d’une Coupe intercontinentale. Robert ne s'imposera jamais et repart un an plus tard vers Las Palmas avant d'aller se finir en Grèce du côté du Panathinaïkos.
 
PALMARÈS
3ème de la Coupe du Monde en 1998 (Croatie)
Vainqueur de la Coupe du Monde des moins de 20 ans en 1987 (Yougoslavie)
Finaliste du Championnat d’Europe espoirs en 1990 (Yougoslavie)
Finaliste de la Coupe UEFA en 1995 (Juventus Turin)
Vainqueur de la Coupe Intercontinentale en 1998 (Real Madrid)
Finaliste de la Supercoupe de l’UEFA en 1998 (Real Madrid)
Champion d’Italie en 1995 (Juventus Turin)
Vainqueur de la Coupe d’Italie en 1995 (Juventus Turin)
Finaliste de la Coupe d’Espagne en 1997 (Real Bétis)
Vainqueur de la Coupe de Yougoslavie en 1987 et 1991 (Hajduk Split)
Finaliste de la Supercoupe d’Italie en 1993 (Torino)
Champion d’Espagne de D2 en 2000 (Las Palmas)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
À reçu le Prix Franjo Bucar pour son apport au sport croate en 1998
À reçu la médaille de l'Ordre de Danica Hrvatska en 1995
À reçu la médaille de l'Ordre du trèfle croate en 1998


14/07/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 971 autres membres