FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Racing Club de France

Racing Club de France.png
Racing Club de France

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Racing Club de France football Colombes 92, fondé en 1896

Anciens noms: Racing Club Paris (1932-1966, 1981-1987, 1999-2005)

, Matra Racing (1987-1989), Racing Paris 1 (1989-1991), Racing 92 (1991-1995)

RC France 92 (1995-1999), RC France football-Levallois 92 (2009-2012)

Surnoms: Racingmen, les pingouins

Couleurs: bleu ciel et blanc

Ennemis jurés: Paris SG, US CréteilParis FC

Stade: Yves-du-Manoir (10 000 places) et Lucien-Choine (1 000 places)

 

La création du club

 

Le Racing Club de France est fondé en 1882, un club omnisports consacré d'abord à l'athlétisme. Cinq ans plus tard, il s'engage avec le Stade Français dans la création d'une fédération: l'Union des Sociétés Françaises de Sports Athlétiques (USFSA), qui encourage dans un premier temps la pratique du rugby comme sport collectif. Les dirigeants du club attendent seulement 1896 pour créer officiellement la section football du club parisien et disputer l'année suivante la première compétition de football.

 

1936, Vainqueur du doublé coupe-championnat

 

Sous la houlette de son entraîneur anglais George Kimpton qui adopte la nouvelle tactique du WM (3-2-2-3) et emmenés par leurs deux attaquants vedettes, le français Roger Couard (23 buts en 22 matchs) et l'anglais, ancien de Manchester United, Frédérick Kennedy (19 buts en 29 matchs), le Racing est sacré champion de France le 24 mai 1936 et termine premier au classement devant l'Olympique Lillois et le RC Strasbourg. Pour rappel, cette même année, le club avait déjà remporté la Coupe de France après une victoire face à Charleville (1 but à 0) en finale à Colombes.

 

RC Paris.jpg

(haut, de gauche à droite): Schmitt, Mestre, Roux, Banide, Diagne, Hiden, Jordan, Delfour

(bas, de gauche à droite): Mercier, Kennedy, Couard, Veinante, Mathé

 

1982-1990, L'ère Lagardère

 

- En 1982, l'industriel Jean-Luc Lagardère décide de s'investir dans le football et se donne pour but de doter Paris d'un second grand club, à l'image d'autres capitales européennes telles que Madrid ou Londres. Le président décide de ressusciter le nom et l'image du Racing, comptant sur les nostalgiques de la grande époque pour faire naître un public. Il rachète la section professionnelle du Paris FC, rebaptisée Paris 1, et la fusionne avec la section football du Racing sous le nom de Racing Paris 1, puis Racing Club de Paris. Malgré l'existence de règlements interdisant cette pratique depuis 1920, le club incorpore à son nom une marque commerciale en 1987: Matra, et devient le Matra RacingMais son ambition d'être un grand d’Europe en 10 ans et voir le "Racing succéder à l’AS Saint-Etienne dans le cœur des Français", avec des joueurs comme Olmeta, Bossis ou Francescoli, n’est jamais allée plus haut que la 7ème place en D1 acquise en 1988. Pied de nez de l’histoire, ce néo-Racing au régime sec en 1990 a failli réussir ce que celui des vedettes du Matra n’avait jamais accompli: accrocher une qualification européenne. Après un parcours qui aura vu le club parisien éliminer notamment le grand Marseille en demi-finales, le Racing sera défait en finale de la Coupe de France par Montpellier (2 buts à 1). Un dernier coup d’éclat sans lendemains. Avec le retrait définitif de Lagardère et le refus de subvention de la mairie de Paris, le club fait le choix d’être relégué directement en troisième division pour éviter le risque d’un dépôt de bilan.

 

Racing Club de France 1987.jpg

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS NATIONALES


Champion de France en 1936

Vice-champion de France en 1961 et 1962

Vainqueur de la Coupe de France en 1936, 1939, 1940, 1945 et 1949

Finaliste de la Coupe de France en 1930, 1950 et 1990

Champion de France de D2 en 1986

Vice-champion de France de D2 en 1984

Champion de CFA groupe D en 2004

Champion de CFA 2 groupe F en 2007

Champion de France USFSA en 1907

Vice-champion de France USFSA en 1902, 1903, 1908 et 1911

Champion de DH Ligue Paris/île de France en 1931, 1932, 1973

Vainqueur de la Coupe de Paris en 1979

Champion de Paris USFSA en 1902, 1903, 1907, 1908, 1911 et 1919

Vainqueur de la Coupe Sheriff Dewar en 1905, 1906, 1907 et 1912

Finaliste de la Coupe Sheriff Dewar en 1901 et 1904

 

RECORDS


Plus large victoire: Le 5 mars 1987 contre le RC Lens (5-0)

Plus large défaite: Le 12 septembre 1987 contre Montpellier (6-1)

Record d'achatPierre Littbarski (ALL) 1,4 millions d'euros du FC Cologne (1986)

Record de ventePierre Littbarski (ALL) 1,7 millions d'euros au FC Cologne (1987)

 

RACING CLUB DE FRANCE ALL-STAR


GARDIENS

 

René Vignal (FRA)

Jean Taillandier (FRA)

Pascal Olmeta (FRA)

Rudi Hiden (AUT)

 

DÉFENSEURS

 

Manuel Anatol (FRA)

Roger Marche (FRA)

Bernard Lelong (FRA)

Ernst Happel (AUT)

Marcel Salva (FRA)

Maxime Bossis (FRA)

Carlos Sosa (ARG)

Raoul Diagne (FRA)

Eduard Baumann (FRA)

Victor Sergent (FRA)

Philippe Mahut (FRA)

Roger Lamy (FRA)

Maurice Dupuis (FRA)

Ramon Zabalo (ESP)

Bruno Bollini (FRA)

Marcel Capelle (FRA)

 

MILIEUX

 

Joseph Ujlaki (FRA)

Jean-Claude Samuel (FRA)

Guy Sénac (FRA)

Edmond Delfour (FRA)

Abderrahman Mahjoub (MAR/FRA)

Roger Gabet (FRA)

Auguste Jordan (FRA)

Luis Fernandez (FRA)

Henri Bard (FRA)

Alim Ben Mabrouk (ALG)

Thierry Tusseau (FRA)

Pierre Allemane (FRA)

Enzo Francescoli (URU)

Oscar Heisserer (FRA)

Jean-Jacques Marcel (FRA)

Jules Mathé (FRA)

David Ginola (FRA)

Jean Gautheroux (FRA)

 

ATTAQUANTS

 

Pierre Grillet (FRA)

Rabah Madjer (ALG)

Émile Veinante (FRA)

Eugène Kabongo (ex-ZAI)

André Puget (FRA)

Thadée Cisowski (FRA)

Jules Mathé (FRA)

Aziz Bouderbala (MAR)

Ernest Vaast (FRA)

Richard Akiana (FRA)

Robert Mercier (FRA)

Roger Quenolle (FRA)

Aleksandar Živković (YOU)

Émile Bongiorni (FRA)

François Heutte (FRA)

Guy Van Sam (FRA)

Milos Milutinovic (YOU)

Georges Moreel (FRA)

 

ENTRAÎNEURS

 

Élie Rous (ANG)

Paul Baron (FRA)

George Kimpton (ANG)

 

Équipe Type

 

Racing club de France.jpg

 

Ils ont joué au Racing Club de France

 

José Molinuevo (ESP)

Jean-Luc Dogon (FRA)

Luis Sobrinho (POR)

Éric Renaut (FRA)

Sonny Silooy (HOL)

Benoït Tihy (FRA)

Bernard Casoni (FRA)

Sébastien Bertrand (FRA)

Victor Zvunka (FRA)

Ruben Umpiérrez (URU)

Émilien Devic (FRA)

Albert Guðmundsson (ISL)

Bruno Germain (FRA)

Maurice Banide (FRA)

Yeso Amalfi (BRE)

Albert Jourda (FRA)

Daniel Salsano (ESP)

Vincent Guérin (FRA)

Henri Bard (FRA)

Luis Fernandez (FRA)

Fathi Chebel (ALG)

Émile Scharwath (FRA)

Pierre Littbarski (ALL)

Tino Costa (ARG)

Alex Villaplane (FRA)

Donald-Olivier Sié (CIV)

Ruben Paz (URU)

Alfred Aston (FRA)

Merry Krimau (FRA)

Roger Couard (FRA)

Chérif Oudjani (ALG)

Marcel Triboulet (FRA)

Rabah Madjer (ALG)

Arne Larsen Økland (NOR)

Mario Zatelli (FRA)

Fred Kennedy (ANG)

Gérard Buscher (FRA)

Nambatingue Toko (TCD)

Philippe Anziani (FRA)

Jorge Placido (POR)

 

Ils ont débuté au Racing Club de France

 

Walid Regragui (MAR)

José Lopez (FRA)

Stéphane Blondeau (FRA)

Michaël Ciani (FRA)

Édouard Kula (FRA)

Adlène Guedouria (ALG)

Antoine Dalla Cieca (FRA)

Michel Dupoix (FRA)

Henri Ozenne (FRA)

Jean Courteaux (FRA)

Stéphane Bruey (FRA)

Paul Faure (FRA)

Eugène Ekéké (CAM)

 

Le plus capé

 

1) Bernard Lelong (FRA) 335 matchs (1953-1964)

2) Roger Gabet (FRA) 290 matchs (1945-1956)

Roger Gabet.jpg

3) Bruno Bollini (FRA) 245 matchs (1956-1966)

4) Roger Marche (FRA) 242 matchs (1954-1962)

5) Roger Lamy (FRA) 239 matchs (1945-1953)

 

Le meilleur buteur

 

1) Thadée Cisowski (FRA) 152 buts (1952-1960)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7172211_201705240739574.jpg

2) Georges Moreel (FRA) 80 buts (1946-1952)

3) Joseph Ujlaki (FRA) 75 buts (1958-1964)

4) Emile Veinante (FRA) 64 buts (1929-1943)

5) Ernest Vaast (FRA) 63 buts (1942-1943/1944-1951)

-) Pierre Grillet (FRA) 63 buts (1950-1952/1954-1961)

 

Autres

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS JEUNES/RÉSERVES


Vainqueur de la Coupe Gambardella en 1959 et 1987

Champion de DH Ligue Paris/île de France en 1953, 1964

Vainqueur de la Coupe de Paris en 1959, 1961 et 1964

 

SOURCES/RESSOURCES


- Racingfoot

- Allez Racing

- Photo: ©DR



11/01/2016
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1146 autres membres