FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FC Nantes

FC Nantes.png
FC Nantes

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Football Club de Nantes, fondé le 21 avril 1943

Surnoms: Les Canaris, La Maison jaune

Couleurs: jaune et vert

Ennemis jurés: Stade Rennais, BordeauxSaint-Etienne

Stade: La Beaujoire (37 473 places)

 

La création du club

 

- Le Football Club de Nantes est officiellement né le 21 avril 1943 de la fusion de cinq clubs nantais, La Saint-Pierre de Nantes, le Stade Nantais UC, l’AC Batignolles, l'ASO Nantaise et la Mellinet, présidée par Marcel Saupin. La Maison Jaune et Verte doit ses couleurs à Jean Le Guillou, qui assure que son cheval, qui porte ces couleurs, est un gagnant.

 

1963, Montée en D1

 

- Devenu professionnel dès la saison 1945-1946, il faut attendre onze ans pour voir les Canaris accéder à la première division (1963) sous l'égide de José Arribas, entraîneur emblématique qui restera en poste jusqu'en 1976. Le 10 juin de la même année, Marcel Saupin décède et ne verra donc jamais le club qu'il a créé parmi l'élite.

 

FC Nantes.jpg

 (haut, de gauche à droite): Bout, Jort, Eon, Gonzales, Strappe, Le Chenadec
(bas, de gauche à droite): Couronne, Guillot, Santos, Blanchet, Boukhalfa
©Football Magazine

 

1965, Premier titre de champion

 

- Deux saisons après son accession, Le FCN gagne son premier titre de champion de France. Ils sont sacrés au soir d’une victoire sur Monaco (2 buts à 1), coiffant leurs rivaux sur la ligne d'arrivée. Dès la saison suivante, ils conservent leur titre. La marque jaune est apposée sur le football français. Au niveau Européen, l’apprentissage est plus difficile avec une défaite dès le premier tour face aux yougoslvaes du Partizan Belgrade. Un troisième titre viendra auréoler le passage d’Arribas en jaune: en 1973.

 

FC Nantes 1965.jpg

(haut, de gauche à droite): Le Chenadec, Eon, De Michele, Bout, Budzinski, Suaudeau

(bas, de gauche à droite): Gondet, Simon, Santos, Blanchet, Prou

©Football Magazine

 

1979, Première coupe de France

 

- En 1979, face à Auxerre, et grâce à un triplé d’Eric Pécout, le FCN remporte sa première Coupe de France. La saison suivante, le club remporte son 5ème titre de champion en 1980 et connait aussi pour la 1ère fois de son histoire une demi-finale de Coupe d'Europe, en Coupe des Coupes, face aux Espagnols du FC Valence. Cette décennie est également marquée par l’arrivée, à la tête de l’équipe, de Jean-Claude Suaudeau, disciple de José Arribas. Un 6ème titre de Champion de France vient garnir la vitrine jaune et verte en 1983 malgré une nouvelle finale perdue de Coupe de France face au PSG.

 

FC Nantes 1980.jpg

(haut, de gauche à droite): Bertrand-Demanes, Rio, Bossis, E. Trossero, TusseauMichel

(bas, de gauche à droite): Muller, Pécout, V. Trossero, RampillonAmisse

 

1995, Le jeu à la nantaise de Coco Suaudeau

 

- L'année de tous les records. 32 matches sans défaites, les Nantais font exploser tous les compteurs. Érigé comme le symbole des Canaris triomphant, le jeu à la nantaise est devenu un état d’esprit à part entière avec ses règles et joueurs emblématiques.Une philosophie de jeu qui peut être flou. Pourtant ses caractéristiques sont bien précises : assise défensive solide et replacement rapide, supériorité numérique dans la zone où se trouve le ballon, décalage dû à la supériorité numérique, passe rapide et simple, projection rapide vers l’avant, jouer la contre attaque dès que possible. Ici pas besoin de technique bien particulière, de passement de jambes à répétitions. C’est avant tout un collectif qui se met en mouvement. Cette saison-là, la maîtrise collective frôle le génie. Avec en bonus un tarif maison au club parisien, champion de France en titre (3 buts à 0). Seul un relâchement à la Meinau face au RC Strasbourg l’aura fait chuter. La saison suivante, le FCN dispute une deuxième demi-finale européenne cette fois-ci dans l'épreuve reine, la C1. Avec quelques regrets tout de même, éliminé par le futur vainqueur la Juventus. 

 

Lien d'or---> L’âge d’or nantais : le FCN de Coco Suaudeau 1994-1996 sur Beauty Football

 

FC Nantes.jpg

 (haut, de gauche à droite): N’Doram, Decroix, Pignol, Capron, Casagrande et Ferri

(bas, de gauche à droite): MakeleleLoko, PedrosKarembeu et Le Dizet

 

2000-2001, Dernière vague Jaune

 

- Coco Suaudeau parti avec les honneurs, c'est son disciple Reynald Denoueix qui le remplace. Malgré des débuts difficiles, il s'appuie sur les jeunes formés au club avec un talent fou, Landreau en tête, encadré par les expérimentés Fabbri et Sibierski. Son mandat se clôturera par un titre de champion de France en 2001 avec une détermination redoutable et un caractère inoxydable. Auparavant deux coupes de France sont venus garnir un peu plus l’armoire à trophées des canaris. Personne n’a oublié la finale de la coupe de France 2000 ou Mickaël Landreau et Réginald Becque soulevèrent ensemble cette coupe, toute une époque.

 

FC Nantes.jpg

(haut, de gauche à droite): Piocelle, Armand, Gillet, Fabbri, Savinaud, Laspalles

(bas, de gauche à droite): Landreau, Carrière, Berson, Da Rocha et Monterrubio

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS NATIONALES


Champion de France en 1965, 1966, 1973, 1977, 1980, 1983, 1995 et 2001

Vice-champion de France en 1967, 1974, 1978, 1979, 1981, 1985 et 1986

Vainqueur de la Coupe de France en 1979, 1999 et 2000

Finaliste de la Coupe de France en 1966, 1970, 1973, 1983 et 1993

Finaliste de la Coupe de la Ligue en 2004

Vainqueur de l’ancienne Coupe de la Ligue en 1964

Vainqueur du Trophée des Champions en 1965, 1999 et 2001

Finaliste du Trophée des Champions en 1966, 1973, 1995 et 2000

Vice-champion de France de D2 en 1963 et 2008

Champion de DH Ligue Ouest en 1945

Vainqueur de la Coupe Atlantique en 1968, 1970, 1971, 1972, 1974, 1981, 1990 et 1992

Vainqueur de la Coupe de Bretagne en 1945 et 1950

 

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS INTERNATIONALES


Vainqueur de la Coupe des Alpes en 1982

 

RECORDS


Plus large victoire: FC Nantes - SO Montpellier 8-0 (le 4 novembre 1956)

Plus large défaite: Boulogne/Mer - FC Nantes 10-2 (le 25 septembre 1960)

Plus jeune joueur: Salomon Olembe (CAM) 16 ans et 8 mois (le 8 août 1997 contre Marseille)

Plus vieux joueur: Jerome Alonzo (FRA) 36 ans et 6 mois (le 23 mai 2009 contre Sochaux)

Plus jeune buteur: Salomon Olembé (CAM) 17 ans et 8 mois (le 15 août 1998 contre Strasbourg)

Record d'achat: Anthony Limbonde (BEL) 8 millions d'euros au FC Bruges (2018)

Record de vente: Diego Carlos (BRE) 15 millions d'euros au FC Séville (2019)

 

FC NANTES ALL-STAR


GARDIENS

 

Jean-Paul Bertrand-Demanes (FRA)

David Marraud (FRA)

Mickael Landreau (FRA)

Daniel Eon (FRA)

 

DÉFENSEURS

 

Maxime Bossis (FRA)

Claude Robin (FRA)

Patrice Rio (FRA)

Hugo Bargas (ARG)

Gilbert Le Chenadec (FRA)

Marcel Desailly (FRA) 

Sylvain Armand (FRA)

Zoran Vulić (CRO)

Robert Budzynski (FRA)

William Ayache (FRA)

Mario Yepes (COL)

Thierry Tusseau (FRA)

Stanislas Staho (POL/FRA)

Gabriel de Michele (FRA)

Marcel Desailly (FRA)

Yvan Le Roux (FRA)

Nestor Fabbri (ARG)

Jean-Claude Osman (FRA)

Nicolas Gillet (FRA)

Bernard Gardon (FRA)

Serge Le Dizet (FRA)

Antoine Kombouaré (FRA)

Michel Bibard (FRA)

 

MILIEUX

 

Reynald Pedros (FRA)

Victor Trossero (ARG)

Jean-Claude Suaudeau (FRA)

Didier Deschamps (FRA)

Oscar Muller (ARG)

Bruno Baronchelli (FRA)

Eric Carrière (FRA)

Jean-Michel Ferri (FRA)

Nicolas Savinaud (FRA)

Henri Michel (FRA)

Christian Karembeu (FRA)

Valentin Rongier (FRA)

Loïc Amisse (FRA)

Seth Adonkor (GHA)

Gilles Rampillon (FRA)

Stéphane Ziani (FRA)

Claude Makelele (FRA)

Frédéric Da Rocha (FRA)

Jorge Burruchaga (ARG)

Didier Deschamps (FRA)

Jérémy Toulalan (FRA)

 

ATTAQUANTS

 

Patrice Loko (FRA)

Emiliano Sala (ARG)

Bernard Blanchet (FRA)

Japhet N’Doram (TCD)

Marama Vahirua (FRA)

Philippe Gondet (FRA)

Eric Pecout (FRA)

Omar Sahnoun (FRA)

Vahid Halilhodzic (YOU)

José Touré (FRA)

Erich Maas (ALL)

Olivier Monterrubio (FRA)

Jacky Simon (FRA)

Angel Marcos (ARG)

Nicolas Ouédec (FRA)

Viorel Moldovan (ROU)

 

ENTRAÎNEURS

 

José Arribas (FRA)

Jean Vincent (FRA)

Reynald Denoueix (FRA)

Jean-Claude Suaudeau (FRA)

 

ÉQUIPE TYPE

 

FC Nantes.jpg

 

Le plus capé

 

1) Henri Michel (FRA) 533 matchs (1966-1982)

Henri Michel.png

2) Jean-Paul Bertrand-Demanes (FRA) 532 matchs (1969-1987)

3) Loic Amisse (FRA) 503 matchs (1973-1990)

4) Patrice Rio (FRA) 436 matchs (1970-1984)

5) Maxime Bosssis (FRA) 413 matchs (1973-1985/1990-1991)

 

Le meilleur buteur

 

1) Bernard Blanchet (FRA) 111 buts (1962-1974)

Bernard Blanchet.jpg

2) Philippe Gondet (FRA) 98 buts (1963-1971)

3) Vahid Halilhodzic (YOU) 93 buts (1981-1986)

4) Gilles Rampillon (FRA) 93 buts (1970-1982)

5) Loic Amisse (FRA) 87 buts (1973-1990)

 

Autres

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS JEUNES


Vainqueur de la Coupe Gambardella en 1974, 1975 et 2002 

Finaliste de la Coupe Gambardella en 1986, 1996 et 2009 

Champion de France de D3 en 1971 et 1974 

Vice-champion de France de D3 en 1983 

Champion de France de CFA 2 groupe G en 2000 et 2013 

Champion de DH Ligue Atlantique en 1970 et 1980 

Champion de DH Ligue Sud-Ouest en 1954 et 1963 

Champion de France U19 en 1991 

Vice-champion de France U19 en 2005, 2013 et 2015 

Champion de France U17 en 2006 

Vice-champion de France U17 en 1991 et 1993 

Champion de France Cadets en 1974 

 

SOURCES/RESSOURCES


- Le musée du FC Nantes / 

- FCNhisto.fr

- FCN museum



29/10/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1072 autres membres